Défaite avec les honneurs pour les Panthers face à la Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande-Belgique 4-2

Après plusieurs mois de préparation, les Red Panthers entamaient leur Coupe du Monde face à la Nouvelle-Zélande, 4e nation mondiale, vaincue par les Belges il y a un à la World League.

La Nouvelle-Zélande faisait pourtant respecter le ranking mondial en prenant l’avance à la 24e sur pc. La domination en première période était néo-zélandaise mais les Panthers parvenaient à retourner la situation avant la pause. Versavel égalisait après une longue action confuse en plaçant sous la gardienne. A quelques secondes de la mi-temps, Boon profitait d’une double erreur défensive adverse pour récupérer bord cercle et fusiller la gardienne. Les Belges rentraient au vestiaire avec une avance d’un but (1-2).

Et si les Panthers avaient réussi à surprendre leur adversaire, les Néo-Zélandaises ripostaient dès la reprise. Elles reprenaient l’avance en plantant un doublé en une minute (3-2). Le reste du 3e quart et le dernier acte étaient fort équilibrés avec une Nelen des grands jours.

Les offensives adverses se faisaient néanmoins de plus en plus pressantes et les Belges concédaient un stroke à six minutes du terme et faisaient le break (4-2). Les Panthers étaient loin d’être ridicules et créaient le danger dans la moitié adverse. Rutherford s’interposait brillamment par deux fois en fin de match. Malgré d’excellentes intentions et des occasions franches, la Belgique devait s’incliner 4-2 pour leur entrée en lice dans cette Coupe du Monde.

Elles auront montré de belles choses et c’est de bon augure pour le reste du tournoi.

Bertrand Lodewyckx

 

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.