« Pourquoi pas gagner l’EHL avec trois clubs de trois pays différents »

Vincent Vanasch vient donc de surprendre tout le monde en annonçant son départ pour Cologne la saison prochaine. Le double meilleur gardien du monde se lance un nouveau défi dans le championnat allemand, encore méconnu des Belges.

Vincent, pourquoi annoncer si tôt ce départ pour Cologne?

C’est vrai que c’est assez tôt dans la saison mais je voulais le faire juste avant de partir en Pro League et également l’annoncer au Watducks pour qu’ils aient le temps de se retourner et de trouver un remplaçant. Je pense que c’est une bonne chose de l’avoir annoncé maintenant comme ça c’est fait et je peux me concentrer sur le reste de la saison.

Comment se sont déroulés les contacts? Déjà directement après votre finale gagnée en EHL, justement contre Cologne?

Non bien plus tard. Ils m’ont contacté à la fin de l’année 2019 en me faisant une proposition. Je suis allé les voir au club, ils m’ont présenté le projet sportif, les infrastructures, leur philosophie et j’ai été séduit. Je m’engage pour quatre saison là-bas, ce qui correspond à un nouveau cycle olympique.

Pourquoi avoir choisi de jouer là-bas? J’imagine que tu avais de nombreuses propositions un peu partout….

C’est vrai que j’avais des contacts avec des clubs hollandais, espagnols, belges etc. Aux Pays-Bas, j’ai déjà un peu fait le tour en jouant deux ans avec Oranje Zwart. Et puis, il y a pas mal de gardiens déjà bien en place. Et jouer en Belgique… Je ne m’imaginais pas affronter le Watducks.

On ne connaît pas très bien la compétition allemande. Peu de joueurs du pays jouent à l’étranger et peu de Belges sont allés jouer là-bas. C’est un très bon championnat. Et j’avoue que pourquoi pas gagner l’EHL avec trois clubs de trois pays différents. Ce serait unique dans l’histoire du hockey je pense.

Tu avais envie de partir du Watducks ou c’est l’occasion qui s’est présentée?

Je n’avais pas spécialement envie de quitter le Watducks mais après quatre saisons, je restais ouvert à un départ. J’avais aussi envie de me lancer un nouveau défi, sortir de ma zone de confort.

Bertrand Lodewyckx

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.