L’Euro à Boom, le Dragons en finale de l’EHL et le Racing en argent en indoor dans le meilleur de 2013

Du 10 au 19 janvier, revivez les meilleurs moments hockey de la dernière décennie. Hockey international, anciennes légendes, championnat belge et équipes nationales, retour vers les épisodes marquants de ces dix dernières années. Au menu de ce lundi: l’année 2013.

Nos Red Lions et Red Panthers  et nos équipes nationales

A domicile, nos équipes masculines et féminines ont régalé le public. Et posé les bases de futures performances.

  • Sous la houlette de Marc Lammers, les Red Lions entament l’Euro, disputé au Braxgata à Boom, par une belle victoire 1-2 contre les Allemands grâce à un doublé de Boon. Les Belges enchaînent par une victoire facile face à la République Tchèque (4-0) avant de partager contre l’Espagne (2-2). Premiers de leur poule, ils affronteront le 2e de la Poule B. L’Angleterre se dresse sur leur route en demis. Les Red Lions n’en font qu’une bouchée en battant les Anglais 3-0 et filent tout droit en finale face… à l’Allemagne. Allemands qu’ils ont battu lors de leur premier match. Sauf que Fürste&cie ont pris la bonne habitude de grandir dans les tournois. Malgré l’ouverture du score de Boon et un tir surpuissant de Dockier sur la transversale, les Belges s’inclinent 3-1 après une superbe finale… Tom Boon termine deuxième meilleur buteur de la compétition avec 5 goals.

Le résumé de la finale:

  • Pour les Red Panthers, il s’agit de faire mieux que la 5e place de 2011. En pleine progression depuis quelques années, les dames de Pascal Kina vont éblouir le public belge. Elles entament l’Euro par une victoire écrasante 5-1 contre la Biélorussie. La défaite contre les Pays-Bas est logique (0-2). Il faut l’emporter contre l’Irlande pour se qualifier en demis. Pas de problèmes pour les Panthers qui gagnent 0-3. En demi-finale, les Belges font plus que tenir tête aux Allemandes. Elles les forcent aux shoot-outs. Le public retient son souffle mais ce sont finalement Müller&cie qui vont en finale… En petite finale, les Panthers s’inclinent 1-3 face aux Néerlandaises. Elles achèvent ainsi leur superbe parcours à la 4e place de cet Euro à domicile.

Le résumé de la demi-finale:

  • Les Red Lions disputent également la nouvelle Hockey World League. Début mai, ils doivent passer pour le Round 2 à St-Germain. Bien trop facile pour nos Belges qui se baladent. 19-0 contre le Portugal (7 de Boon), 7-1 face à l’Ecosse, 2-3 contre la France puis 5-2 et 10-1 respectivement face au Canada et à la Pologne. Boon est meilleur buteur avec 15 buts, devant Dekeyser et ses 7 goals.
  • Le tournoi demi-finale de la World League emmène nos Lions à Rotterdam à la mi-juin. Les Belges signent un bel exploit dès l’entame de la compétition avec une victoire 1-3 contre l’ogre australien. La France ne résiste pas aux troupes de Lammers (3-0), alors que les Espagnols arrachent le nul (1-1). Le quart de finale est facilement remporté contre l’Irlande (6-3). En demis, les Lions peuvent compter sur un Boon en grande forme pour planter un doublé et offrir la victoire face à la Nouvelle-Zélande (3-2). La Belgique retrouve l’Australie en finale. Les deux équipes ne parviennent pas à se départager à l’issue du temps réglementaire (2-2). Place aux shoot-outs. Il faut pas moins de 18 tentatives pour déterminer le vainqueur. Gucassoff est héroïque tout au long des shoot-outs et offre la victoire aux Belges!

Le résumé de la finale:

La séance de shoot-outs:

  • Les Red Panthers disputent également la World League. En janvier 2013, les Belges vont en Afrique du Sud pour disputer le Round 2 de la compétition. Elles y obtiennent trois victoires (8-0 vs Autriche, 7-0 vs Ghana et 1-0 vs Azerbaïdjan) pour une seule défaite contre l’Afrique du Sud. Elles terminent deuxièmes de la poule et se qualifient pour le tour suivant.
  • Le tournoi demi-finale féminin est également disputé à Rotterdam. Aux Pays-Bas, les troupes de Kina s’inclinent contre l’Allemagne (3-0) et la Nouvelle-Zélande (4-2) et font match nul contre l’Inde (1-1). En quarts, les Panthers perdent par le plus petit des écarts contre la Corée (2-1). Une victoire contre le Chili et une défaite face au Japon plus tard, notre équipe nationale fémine se classe sixième du tournoi.
  • Les Young Red Lions, coachés par Philippe Goldberg, se rendent en Inde pour disputer la Coupe du Monde junior. Et dans les rangs belges, certains déjà Red Lions et futurs Red Lions à l’instar d’Arthur Van Doren, Max Plennevaux, Emmanuel Stockbroekx ou Alexander Hendrickx. Le début du tournoi est idéal avec deux victoires contre l’Allemagne (1-3) et l’Egypte (5-0). Les Belges calent ensuite face au Pakistan mais se qualifient pour les quarts. La France est au menu des Belges. La génération dorée du hockey français et future finaliste du tournoi l’emporte 4-5 au terme d’un match fou. A la 47e, Plennevaux inscrit le 4-2. Les Young Red Lions pensent être à l’abri. Mais Kieffer sonne la révolte. Ponthieu l’imite pour égaliser. A cinq minutes du terme, Kieffer se présente devant Arnaud Flamand pour tirer le pc. La balle file au fond (4-5). Les Belges ne se relèveront pas avant la fin du match… La suite? En match de classement, les troupes de Goldberg gagnent 6-1 contre la Corée avant de s’incliner aux shoot-outs contre l’Australie pour terminer à la 6e place de ce mondial U21. Max Plennevaux termine 4e meilleur buteur de la compétition, derrière Rühr, le Coréen You et Kane Russel.
  • Les Young Red Panthers se rendent quant à elles en Allemagne pour leur Mondial. Coachées par un certain… Shane McLeod, les Belges passent à côté de la phase de poules. Défaites contre l’Allemagne, l’Angleterre puis face à l’Espagne, elles sont condamnées à jouer les matchs de classement. La Nouvelle-Zélande est trop forte (7-3) mais le Ghana puis le Canada ne résistent pas aux Young Red Panthers, qui l’emportent chaque fois aux shoot-outs. Puvrez, Leclef &cie achèvent le Mondial à la 13e place.
  • Les U18 Boys et les U18 Girls disputent l’Euro respectivement à Vienne et à Dublin. Les deux équipes se classent cinquièmes de leur tournoi.

Ce qu’il s’est passé en Belgique et pour les clubs belges:

  • Le Racing, présent en Coupe d’Europe des clubs indoor A, parvient à décrocher une superbe médaille d’argent. Les Ucclois sont battus en finale par les Allemands de Cologne.

Le reportage de la RTBF:

  • Les dames du White Star terminent deuxièmes de la Coupe d’Europe des clubs indoor, division C.
  • Après avoir échoué de justesse en demi-finale l’année précédente en EHL, le Dragons revient encore plus déterminé. Le Watducks et le Léopold sont également de la partie mais s’arrêtent en huitièmes de finale. Les Anversois se débarassent autoritairement de Lisnagarvey puis de Reading pour se hisser en demis. Le géant européen Cologne se dresse sur le chemin du Dragons. Après un terrible chassé-croisé, le marquoir affiche 4-4. Prolongations… Denayer marque. Mais Zeller égalise. Place aux shoot-outs. Thys offre la délivrance à tous ses coéquipiers en scellant la séance. Le Dragons est en finale de l’EHL! Les Anversois tombent sur un adversaire plus fort, en la personne de Bloemendaal (2-0).
  • L’Antwerp accueille l’Eurohockey Club Trophy, deuxième division européenne féminine. Les Anversoises terminent à la 5e place.
  • Le championnat de Belgique masculin couronne le Watducks pour la deuxième année consécutive. Les Waterlootois battent le Racing en finale.

Voici le résumé des finales masculines:

  • En dames, l‘Antwerp réalise également le doublé en battant le Wellington en finale.
  • Félix Denayer et Barbara Nelen remportent le Stick d’Or. Alexander Hendrickx et Aline Fobe sont sacrés en Espoirs.

Ce qu’il s’est passé au niveau international:

  • L‘Allemagne réalise le doublé en remportant l’Euro féminin et masculin.
  • Les Allemands remportent la Coupe du Monde Junior tandis que ce sont les Néerlandaises qui sont couronnées en battant l’Argentine en finale.
  • Tobias Hauke et Luciana Aymar sont élus meilleurs joueurs de l’année. Christopher Rürh et Maria Verschoor sont meilleurs espoirs de l’année
Bertrand Lodewyckx

Photo: Marc Lequint (photo prétexte de la World League 2015 au Dragons)

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.