Le Racing enfin sacré champion de Belgique!

Racing-Gantoise  3-2

Racing: Gucassoff, Vanwetter, Delavignette, Wegnez, Xavier, Truyens, Meurmans, Cosyns, Charlier, De Chaffoy, Lucaccioni puis Lambeau, Cayphas, Berton, Cornez-Massant et Marquet.

Gantoise: Santiago, Scheen, Waller, M.Deplus, Th.Deplus, Kina, De Paeuw, Desgouillons, Rogeau, Tynevez, Masson puis Hellin, De Borrekens, Bugallo, Ferreiro, De Borrekens et Goyet.

Les arbitres: Dooms et Bigaré.

Carte verte: 47′ Meurmans.

Les buts: 17′ De Borrekens (0-1), 33′ Cosyns (1-1), 43′ Cosyns sur pc (2-1), 44′ Cosyns sur pc (3-1), 57′ De Borrekens (3-2).

Le résumé:

Mené 0-2, le Racing avait réussi à maintenir le suspense en arrachant le match nul 2-2 hier lors de la finale aller. Tout devait encore se jouer pour cette dernière rencontre des play-offs! Pour le Racing, cela fait plus 80 ans qu’on attend le titre en messieurs.

La première période tenait toutes ses promesses. Le Racing s’offrait deux pc consécutifs après huit minutes de jeu. La phase était d’abord mal bloquée avant que Cosyns ne place à côté. Le pc gantois à la 12′ connaissait le même sort. C’est en toute fin de premier quart temps que la Gantoise allait déflorer le score. De Borrekens surgissait devant Lambeau pour dévier au fond (0-1). Le Racing tentait de riposter à la 19′. Le pc était à nouveau mal bloqué… Les Ucclois allaient se rattraper à la 33′. Wegnez décochait une passe lumineuse pour Cosyns qui n’avait plus qu’à placer son stick et dévier au fond (1-1). Un superbe goal! Les deux équipes se quittaient sur ce score de 1-1 à la mi-temps.

Une minute de folie allait tout changer. Le Racing obtenait un double pc. Cosyns convertissait. Son sleep pleine lucarne était stoppé du stick par Santiago mais sa main n’était pas assez ferme pour contenir l’envoi (2-1). Les Ucclois étaient déchaînés et repartaient à l’assaut du cercle adverse. Dooms sifflait un stroke qui nous semblait sévère. La Gantoise, malgré pas mal de discussions, ne faisait pas appel à la vidéo. Cosyns s’offrait un triplé (3-1). Les troupes de Pascal Kina s’offraient un pc en fin de 3e acte. Ils tentaient une nouvelle phase, repoussé par la défense uccloise.

La Gantoise n’avait plus rien à perdre et tentait le tout pour le tout. Il fallait attendre un superbe exploit de Kina pour assister au 3-2. Le Red Lion se débarrassait de trois joueurs pour servir de Borrekens qui n’avait plus qu’à pousser au fond (3-2). Les supporters bleus et blancs explosaient de joie. Et retenaient leur souffle à la 61′ sur le 3e pc gantois. A nouveau repoussé par le Racing qui maintenait sa maigre avance au score. Pascal Kina faisait sortir son gardien à la 65′. La Gantoise forçait un nouveau pc à la 69′. Bigaré sifflait un autre pc. Le Racing faisait appel à la vidéo. Et avait raison. Dégagement et 27 secondes à jouer. Le Racing célébrait déjà dans les tribunes.

Après plus de 80 ans d’attente et plusieurs finales perdues ces 20 dernières années, le Racing est enfin sacré champion de Belgique!

Je découvre le magazine Tip-in

La stat du match:

0 pc. La Gantoise a pêché sur cette phase cruciale du hockey. Cela leur coûte peut-être le titre…

Le joueur du match:

Tanguy Cosyns. L’attaquant n’a peut-être pas été le joueur qui a touché le plus de balles aujourd’hui. Mais il a été diablement efficace. Il est au bon endroit pour le 1-1 sur tip-in, galvanise toute son équipe sur pc et tue tout espoir adverse sur stroke.

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine bimensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.