7. Champions d’Europe à la maison

Le contexte: Deux ans après avoir loupé le sacre européen de justesse, les Red Lions sont de retour en Coupe d’Europe. Mais avec un tout autre statut: celui de champions du monde. Et ils ont l’avantage de jouer à domicile. Tout est réuni pour faire des Lions les grands favoris. Et si c’était justement cela qui allait leur jouer des tours?

Dès la phase de poules, les Belges ne laissent pas de place aux doutes. Trois brillantes victoires, face à l’Espagne, l’Angleterre et le Pays de Galles et un bilan de 13 goals marqués pour aucun encaissé. Les troupes de McLeod foncent vers les demi-finales. Il y retrouvent l’Allemagne. Les Allemands sont vexés de leurs récentes défaites face aux Lions. Et mettent tout en oeuvre pour battre les champions du monde. Rürh&cie font trembler toute la Belgique lorsqu’ils plantent les 0-1 et 0-2 en l’espace de cinq minutes lors du deuxième quart. Le tournant du match a lieu en deuxième mi-temps. Le sleep de Tom Grambusch est stoppé fautivement sur la ligne. L’arbitre siffle stroke. Mais Vanasch s’avance et demande la vidéo. La balle aurait été bloquée à l’aide de la main. Improbable… Sauf que les Belges avaient déjà analysé cela et gardaient ce joker pour un moment comme celui-ci. Le stroke est annulé. Le public explose de joie. La suite vous la connaissez et on vous la fait vivre en vidéo:

Avec les commentaires:

© FIH

Belgique-Espagne 5-0

Red Lions: V.Vanasch, A.Van Doren, L.Luypaert, G.Boccard, E.Stockbroekx, F.Denayer, V.Wegnez, S.Gougnard, F.Van Aubel, Th.Briels, T.Boon puis De Sloover, Kina, Charlier, De Kerpel, Hendrickx et Dohmen.

Coach: S.McLeod.

Les buts: 10′ Dohmen (1-0), 17′ Van Aubel (2-0), 18′ Boon sur pc (3-0), 27′ Stockbroekx (4-0), 39′ Hendrickx sur pc (5-0).

Les Red Lions retrouvent le stade anversois après une demi-finale épique. Leur adversaire pour la finale? Les surprenants Espagnols qui ont éliminé les Pays-Bas. En match d’ouverture, les Lions ont écrasé l’Espagne 5-0. Mais il s’agit là d’une finale d’Euro. Quemada&cie n’ont absolument rien à perdre. Les Lions sont les grands favoris et ont la pression sur leurs épaules. Cela ne se verra que dix minutes. Une fois l’ouverture du score signée Dohmen, les Belges ne lâcheront plus leur emprise sur les Espagnols. La fête est totale. Les Red Lions sont champions du monde chez eux!

© FIH

L’after movie de l’Euro signé Eleven Sports:

Bertrand Lodewyckx

Photo: Brieuc Verstreken

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.