Auteur des sept buts de son équipe, Boon offre le titre au Racing aux shoot-outs!!

Racing-Namur 7-7 (3-2 aux shoot-outs)

Racing: Gucassoff (GK), Cornillie (Cap) , PLennevaux, Charlier, Boon puis Melotte, Maraite, Rickli, Garcia,

Namur : Reynaud (GK), Garreta, Jacob (Cap) , Pokorny, Golubev, Wyss-Chodat puis Zimmer, Vandiest, Degroote

Les buts:

1ère période: Boon, Pokorny sur penalty corner, Boon

2ème période: Zimmer, Boon, Boon, Zimmer, Boon, Wyss-Chodat, Wyss-Chodat, Zimmer, Boon, Boon, Garreta,

Les cartes:

1ère période: Plenevaux (verte)

2ème période : Cornillie (jaune)

Si la qualification pour la finale fut, dans les chiffres, un peu plus compliquée à obtenir pour les Namurois, cette énième finale, opposant le Racing et Namur, s’annonçait une nouvelle fois très équilibrée. Après seulement deux minutes, Tom Boon lançait les hostilités, en inscrivant une splendide lucarne dont il a le secret (1-0). Pas de quoi accabler Namur, qui trouvait un pc dans la minute suivante, suite à une faute concédée entre deux joueurs bruxellois. Pokorny se chargeait de l’inscrire avec un brin de chance (1-1). Le match s’équilibrait même si les deux équipes gaspillaient un penalty. A la 13e , le duo Charlier-Boon était à nouveau décisif. Après un travail admirable long ligne, le premier servait un centre parfait pour le second qui n’avait plus qu’à conclure (2-1). Si la suite de la première mi-temps restait très tendue, le score n’évoluait plus jusqu’à la pause.

Dès la reprise, Namur comblait son retard sur une belle combinaison, signée par Zimmer(2-2). Une remise à zéro du compteur qui, une nouvelle fois, ne tenait que quelques instants. Boon transformait une nouvelle fois un penalty (3-2) avant d’inscrire un magnifique but en se retournant (4-2). L’attaquant des Red lions était une nouvelle fois l’acteur principal de la rencontre dans les minutes qui suivaient. D’abord coupable d’une relance hasardeuse sur Zimmer qui ne manquait pas l’occasion de réduire l’écart (4-3), puis dans l’action suivante, en inscrivant déjà son cinquième but (5-3). Malgré le festival du bruxellois, Namur restait bien appliqué. Wyss-Chodat relançait complètement ses coéquipiers en inscrivant, coup sur coup, de buts assez semblables, portant déjà le score à 5-5. Les cinq dernières minutes s’annonçaient des plus intenses. Pour la première fois de la rencontre, Namur passait devant à la 35e minute de jeu. Complètement décentré, Zimmer parvenait toutefois à placer son envoi en poteau rentrant (5-6). L’inarrêtable Boon était néanmoins là pour lui répondre à deux reprises sur pc. Vous suivez toujours ? Pas le temps de souffler, puisque Garreta était déjà dans le cercle adverse pour remettre une nouvelle fois les équipes à égalité. Un score qui n’évoluait plus, obligeant les deux équipes à se départager aux shoots out.

Degroote était le premier à s’élancer. Il plaçait sans trembler sa balle sous le gardien bruxellois. Charlier démarrait dans la foulée et dribblait Reynaud sans problème. Golubev voyait ensuite sa tentative échouer de peu à côté du but. Maraite confirmait ensuite l’avance du Racing en inscrivant son shoot out. Pokorny se devait donc de marquer le dernier essai namurois. San trembler, il ponctuait son dribble d’un superbe shoot revers haut. Boon était le dernier à s’élancer pour la victoire. Après avoir inscrit les sept buts de son équipe, il ponctuait son incroyable prestation en offrant le titre au Racing.

« C’est clairement la finale la plus disputée, c’est la première fois qu’on va aux shoot-outs. C’est un match qui pouvait d’un côté comme de l’autre mais l’expérience engrangée ces dernières années nous a permis de sortir vainqueurs« , souriait Tom Boon, le héros de cette finale.

«Tom Boon a effectivement été décisif mais son équipe a très bien joué autour de lui. Le Racing n’est pas la même équipe quand il n’est pas là. Mais on peut être très content de notre prestation. Le shoot-out reste une loterie» expliquait Viktor Pokorny, qui jouait son dernier match en salle.

Arnaud Martin

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.