« Briels sera très important pour le groupe »

Amaury Keusters sera notre consultant pour le tournoi de hockey des Jeux Olympiques, disputés à Tokyo. Il nous livre ses impressions sur la sélection et le tournoi à venir.

Amaury Keusters

Il est important de souligner que l’équipe a encore gagné en expérience depuis les derniers Jeux Olympiques, la Coupe du Monde et l’Euro 2019. Un gars comme Arthur de Sloover a pris plus de responsabilités en fin d’Euro. Il a pas mal apporté offensivement et c’est intéressant d’observer qu’il prend plus d’initiatives.

Je suis aussi heureux de voir que Nicolas de Kerpel a vraiment pris sa place dans l’équipe. Il a longtemps été vu comme le joker parfait, qui peut jouer un peu partout. La ligne d’attaque des Lions est très relevée, la concurrence est très rude et il a réussi à s’y imposer. Il est très bien rentré dans son Euro. Il apporte quelque chose de spécial, de surprenant. Il a l’art d’être imprévisible. Et les autres nations connaissent moins bien Nico que nos autres attaquants.

La décision de prendre Thomas Briels comme réserve a du être très difficile à prendre. Il avait peut-être reçu un petit avertissement lorsqu’il n’a pas joué la demi-finale de l’Euro contre les Pays-Bas. Cet avertissement est arrivé un peu tard et il a tout de même dû être surpris de ne pas figurer dans les 16. C’est la preuve que Shane (McLeod Ndlr) met réellement l’équipe en avant et qu’il n’hésite pas à prendre des décisions difficiles, là où parfois il avait tendance à prendre très souvent les mêmes joueurs.

Je découvre le magazine Tip-in

Dockier a très bien joué en Pro League contre l’Espagne et a fait une bonne seconde partie de saison avec Pinoké. Charlier a eu un peu de mal en début de saison mais a été excellent lors des play-offs et des finales du championnat belge. Et Briels? J’ai la sensation qu’on ne l’a pas tellement vu cette saison. C’est probablement aussi une histoire de profils d’attaquants. Briels récupère beaucoup de balles et est très fort dans le cercle, pour les rebonds, pour provoquer des pc. Boon est habile dans beaucoup de situations et De Kerpel est imprévisible. Quant à Dockier et Charlier, ils sont réellement capables de créer eux-mêmes leurs actions. Ils ont cette particularité de pouvoir très bien jouer hors du cercle et leurs tirs au buts sont excellents.

Ca aurait été une belle histoire pour Thomas Briels de participer à ses quatrièmes Jeux Olympiques autrement qu’en tant que réserve. Il a tellement apporté au hockey belge mais c’est que son niveau de jeu n’était plus suffisant. Il a vraiment un rôle fédérateur au sein de l’équipe. Il est certainement déçu et triste mais il sera très important pour le groupe. Je ne sais pas comment auraient réagi les autres attaquants s’ils avaient été réserve.

Pour revenir brièvement sur l’Euro, je ne crois pas que ça aura beaucoup d’influence sur les JO. Les Lions ont été corrects, ont répondu présent en demi-finale mais les joueurs et l’équipe n’étaient pas à leur meilleur niveau. Je ne suis pas inquiet quant à leur confiance et par rapport au fait qu’ils vont réussir à augmenter leur niveau de jeu. Je vois l’équipe avoir beaucoup plus de rigueur et je m’attends à ce qu’un ou deux joueurs se mettent réellement en avant et fassent la différence.

Photo: Brieuc Vestreken

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine bimensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.