Edito: Bravo et Merci!

Ce lundi matin, tous les responsables du hockey en salle, joueurs, spectateurs et fans de la discipline se réveillaient certainement avec le sourire. Quelques heures auparavant, les dames du White Star venaient de clôturer en beauté une superbe saison de hockey en salle. S’il le faut encore, on vous détaillera ci-dessous les différents actes de cette pièce qui a débuté à la mi-novembre avec des chiffres toujours en hausse. Plus de joueurs, plus d’équipes, plus de salles disponibles, plus de terrains éphémères, plus d’engouement. Toujours plus.

Des « toujours plus » rendus possible par la volonté et l’envie sans faille de quelques amoureux de l’indoor. A commencer par Piou Van den Berghe, le président de la Fédération belge de hockey en salle. Depuis plusieurs années, il se donne corps et âme pour rendre cette discipline, coincée entre deux parties de saison outdoor, un sport à part entière. Un véritable spectacle qui attire les foules. La tâche a souvent du lui sembler très difficile, parfois insurmontable. Mais il est le genre de personnes qui a compris que l’on ne reçoit rien sans donner.

Et s’il y a bien une saison qui a vu le travail de tous ces infatigables de la salle porter ses fruits, c’est bien celle-ci. Parce que d’autres ont embrayé le pas. Jamais les finales du championnat belge n’avaient été aussi disputées, avec chaque fois une séance de shoot-outs pour décider du vainqueur. (presque) Jamais une équipe nationale masculine n’avait décroché une médaille d’argent à l’Euro. Jamais la Belgique n’avait accueilli deux événements indoor d’une telle envergure. Et avec un engouement inédit et des résultats historiques. Pas un seul but encaissé pour les Indoor Red Panthers et un parcours sans-faute pour remonter dans l’élite.

Sans oublier les parcours de nos clubs. Une magnifique médaille d’argent pour le Racing et une remontée en Division A pour le White Star. Même à la Coupe du Monde où certains parleront de résultat décevant avec la 6e place des Indoor Red Lions, les Belges ont prouvé l’étendue de leur talent et de leurs capacités. De mi-novembre à fin février, tous les acteurs confondus du hockey en salle ont porté haut les couleurs de leurs clubs, de leur pays sur la scène nationale, européenne et mondiale.

Des joueurs, des managers, des coachs, des arbitres ont tous embrayé le pas d’un président, d’une Fédération, d’un comité pour faire de cette saison 2017-2018 une réussite historique. Et il est temps maintenant de les remercier..

Dans ces cas-là, on dit juste Bravo et Merci!

Bertrand Lodewyckx

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.