EHL J-1: « Ne certainement pas sous-estimer Arminen »

Demain à 14h15, l’Héraklès retrouvera l’EHL en affrontant le club autrichien d’Arminen. Les Lierrois avaient connu en belle campagne en 2018 en atteignant le Final 4. La bande à De Kerpel et Keusters a la bonne habitude de répondre présent lors des matchs à enjeux. Comme demain. Interview.

Amaury, les matchs à élimination directe réussissent bien à l’Héraklès. Content j’imagine de retrouver l’EHL donc?

Clairement. On a quand même pas mal de nouveaux gars qui n’ont pas encore disputé l’EHL ou pas encore avec l’Héraklès. Les Néo-Zélandais Sarikaya et Jenness disputeront leur première EHL, tout comme Puglisi, Amorosini. Et pour ceux de l’Héraklès, ça sera la deuxième expérience européenne. C’est sûr qu’on est tous impatients.

Tu parles avec tous ces nouveaux de votre Final 4 en 2018?

Pas mal d’entre eux ont vu les images à la télévision ou sur les réseaux sociaux et ils n’ont qu’une envie, c’est de vivre eux aussi ces moments incroyables. Ça ne va certainement pas être facile, ce sont directement des rencontres à élimination. Il y aura une autre atmosphère.

C’est une bonne chose pour vous, cette nouvelle formule à la place du premier tour avec phase de poule?

Ça peut être très bien mais d’un autre côté, si tu perds ton premier match, tu dois jouer un match de classement pas très intéressant… Si on gagne, ça sera de nouveau Kampong, ce serait chouette. Mais la pression est plus grande forcément.

Les semaines avant l’EHL, les entraînements sont plus intenses. Tout le monde veut avoir sa place pour jouer. Il faut prester dans ces moments-là, comme on l’a fait par le passé. Mais la situation est différente parce que nous sommes vraiment au début de la saison. Nous avons pas mal de nouvelles recrues, l’équipe n’est pas tout à fait rodée. Il ne faudra attendre trop du niveau qu’on va proposer, je pense. Maintenant, l’EHL peut être l’événement qui va accélérer le processus de souder le groupe et de bien jouer ensemble.

Arminen, on les voit souvent dans les premiers tours de l’EHL, vous les connaissez un peu?

Je crois qu’il y a quelques joueurs qui ont joué au Daring. Quasi tous ont eu une expérience en Allemagne ou jouent en équipe nationale autrichienne. C’est une équipe qui est prête à défendre tout le match. Ils ont perdu de justesse 2-1 contre Oranje Rood l’année passée. Il ne faut certainement pas les sous-estimer. Nous devrons bien jouer le coup en contre, être patients et efficaces à la balle.

Si vous gagnez, vous retrouverez Kampong. Dans tous les cas, ça sera un chouette match?

Kampong fait partie des meilleures équipes d’Europe. Pour nous, ce serait un honneur de pouvoir jouer une telle équipe. Mais il faut battre Arminen avant.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.