J-5: « Un nouveau départ »

Plus de sept mois après leur dernier match international, les Red Panthers seront de retour en Pro League les 22 et 23 septembre pour une double confrontation en Allemagne. Interview à J-5 avec Barbara Nelen, la capitaine des Panthers.

Barbara, tu n’as presque jamais eu de pause aussi longue dans ta carrière internationale?

A part quand j’ai arrêté pendant un an, non. Il était temps que ça reprenne (rires). C’était quand même bizarre comme période mais honnêtement, ça a fait du bien. Ça a été très difficile de digérer notre non-qualification pour les Jeux Olympiques. On a eu plus de temps pour tourner la page et mieux redémarrer maintenant. Je ressens beaucoup d’énergie aux entraînements et l’ambiance est vraiment bonne.

Quand est-ce que vous avez réellement repris les entraînements?

En avril mais il y avait beaucoup de règles Covid. Puis en juillet et août, nous avions un programme physique individuel et depuis trois semaines environ, on a vraiment repris les entraînements. Le programme n’est pas trop chargé mais les résultats des tests physiques sont bons donc ça veut dire que tout le monde a bien travaillé pendant l’été.

Toute cette incertitude liée au Covid, c’est difficile à gérer?

C’était parfois un peu compliqué de suivre le programme physique individuel parce que nous n’étions pas sûres et certaines de jouer en septembre. On n’avait du mal à se l’imaginer.

Ici on va se faire tester dimanche et si jamais il y a une joueuse positive, sa camarade de chambre ne pourra pas jouer mais le match pourra avoir lieu. On essaye de ne pas trop penser à tout cela et de se concentrer sur le match. Tout sera un peu différent forcément mais c’est normal, il faut penser avant tout à la santé des gens.

Vous ne vous mettez pas trop de pression pour cette reprise internationale?

Oui et c’est un nouveau cycle aussi. Nous avons trois nouvelles jeunes (Blockmans, Roels et Brasseur Ndlr) qui viennent avec l’équipe en Allemagne. C’est un peu aussi la demande du groupe d’avoir plus de concurrence, d’intégrer des jeunes et de grandir ensemble. D’une manière générale, on s’entraîne plus avec les U21. On mélange les deux équipes et on apprend à se connaître, on crée des liens. C’est chouette pour elles et pour nous aussi.

On essaye de voir un peu plus à long terme, de changer un peu notre jeu, notre tactique. L’un des objectifs des deux rencontres est d’avoir une bonne mentalité agressive et vraiment de gagnante. C’est un nouveau départ et je suis impatiente de voir comment cela va se passer. Tout le monde a vraiment envie de rejouer des matchs ensemble.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.