J-7: « La prochaine qu’on ira en Asie, ça sera pour aller à Tokyo »

Lunettes de soleil sur le nez, tenue de l’équipe nationale, mascotte, les Red Panthers étaient loin de passer inaperçu cet après-midi dans le hall d’entrée de Zaventem. A une semaine du qualificatif olympique à Changzhou, les sourires étaient de sortie et la confiance affichée. Voici les réactions de Judith Vandermeiren et d’Elodie Picard.

Judith Vandermeiren:  » On porte des lunettes de soleil parce qu’il est déjà plus tard en Chine et on doit adapter nos yeux pour mieux gérer le décalage horaire. Ça fait bizarre pour les gens mais ce sont des détails qui font la différence.

Nos deux derniers matchs de préparation ont été positifs. On a eu plusieurs scénarios pendant ces matchs et on a pu analyser comment on réagissait. Cela va être intéressant à garder pour contre la Chine. On a pu peaufiner des détails sur le press etc. Tout est clair et on est prêtes.

Nous avons pas mal travaillé mentalement. Tout le monde sait sur quoi il faut être attentif. C’est vendredi et samedi que la pression sera la plus haute et c’est à ce moment-là qu’il faut montrer qu’on a progressé sur le mental. On ne doit pas avoir peur mais considérer que c’est surtout une chance d’aller aux Jeux.

On a déjà pas mal d’infos sur les Chinoises grâce à la Pro League. Je ne crois pas qu’on va être surprises au moment de les affronter. Je pense que c’est un match 50-50 mais j’ai plein de confiance. Nous les avons déjà battues, on sait comment contrer leurs forces. Prochaine fois qu’on ira en Asie, ce sera pour aller à Tokyo ».

Elodie Picard:  » Tout s’est passé très vite. Quand j’ai rejoint le groupe, j’étais en U21 et j’ai vraiment découvert l’équipe. Maintenant, c’est aussi mon équipe et et je suis super contente d’y être. Je me suis dit que je devais faire ma place et je constate que le travail a payé. Si j’y arrivais tant mieux, sinon ce n’était pas un drame.

En un an, on a progressé physiquement. Les rencontres contre les USA et le Canada ont permis de constater cela. Tactiquement, il y a de bonnes connexions. On vient de jouer contre la Corée. Les Chinoises jouent de la même manière et la tactique a fonctionné contre elles, c’est rassurant pour la suite.

On sait qu’on est capables de les battre et on l’a déjà fait. Si on suit le plan, on devrait se qualifier pour Tokyo. Nous sommes quand même contentes du tirage. Ok c’est en Chine mais c’est un adversaire à notre portée, même si les conditions sur place seront probablement difficiles.

Terminer par deux victoires, c’est vraiment de bon augure et bon pour la confiance. Le deuxième match contre l’Irlande, on l’a joué comme si c’était le deuxième match du qualificatif en faisant tout pour gagner. On arrive en confiance en Chine ».

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.