La Chine se qualifie aux shoot-outs pour Tokyo. Enorme déception pour les Panthers

Chine-Red Panthers 2-0 ( 2-1 aux SO)

Red Panthers: D’Hooghe, Vanden Borre, Vandermeiren, Puvrez, Hillewaert, Nelen, Gerniers, Struijk, Ballenghien, Weyns, Boon puis Fobe, Raye, Leclef, Limauge, Sinia, Versavel.

Cartes vertes: 11′ Gerniers.

Les buts: 55′ Gu sur stroke (1-0), 57′ Liang (2-0).

Plus que 60 minutes et les Panthers pouvaient s’assurer de leur place aux Jeux Olympiques de Tokyo. Il fallait pour ça éviter de perdre avec plus d’un but d’écart.

Les dix premières minutes de la rencontre étaient fermées avec aucune occasion à signaler. D’Hooghe avait un arrêt à faire à la 11′, sur un centre lointain. La pression chinoise s’intensifiait à la fin du 1er quart. Une déviation chinoise bondissait sur la transversale du but belge! Il s’agissait d’ailleurs de la seule véritable occasion de la première mi-temps. Les Panthers s’offraient deux pc mais aucun ne trouvait le chemin des filets.

Les Chinoises maintenaient leur pression sur la défense belge. Malgré quatre pc, le score ne bougeait pas avant la fin du 3e acte. Les Panthers se frayaient quelque fois dans le cercle chinois mais sans succès.

La défense des Panthers avait été presque impeccable depuis le début de la rencontre et cela ne changeait pas à l’entame du dernier acte. En défendant bas, les troupes de Thijssen ne laissaient aucun espace à leur adversaire, totalement démuni face au bloc belge. Les Chinoises faisaient sortir leur gardienne à sept minutes du terme. Un centre chinois offrait un pc aux locales. Leur 5e de la partie pour elles. L’arbitre sifflait stroke après un arrêt d’Aisling d’Hooghe. La balle restait bloquée sous ses guêtres. L’arbitre considérait que la balle avait été volontairement conservée sous la gardienne. Le stroke était confirmé…Gu transformait pour faire 1-0. La Chine évoluait toujours sans gardienne. Les Chinoises inscrivaient rapidement le 2-0. Sur un centre anodin, Gerniers et Puvrez s’avançaient vers la balle. Gerniers déviait au fond… (2-0). Les Chinoises venaient de revenir au score alors qu’il restait 3 minutes. Elles faisaient logiquement remonter leur gardienne. Les Chinoises conservaient ensuite la balle jusqu’au coup de sifflet final.

Il fallait donc procéder aux shoot-outs. Les Panthers avaient tout fait pour se qualifier mais les cinq dernières minutes auront permis aux Chinoises de faire 2-0…

La séance était marquée par les nombreux ratés de part et d’autre. Ballenghien était la seule à marquer lors des cinq premières tentatives belges. Il fallait alors passer à la mort subite. La Chinoise marquait le 1-0. Gerniers s’avançait devant la gardienne. Il fallait marquer. Elle plaçait à côté. Gerniers balançait son stick de rage. Les Panthers sont passées si près de retrouver les Jeux Olympiques. Mais cinq dernières minutes catastrophiques et les shoot-outs ont coûté les JO aux Panthers. Les Chinoises iront donc à Tokyo à la place des Belges. La déception est gigantesque…

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.