La Coupe du Monde messieurs en Inde, la Coupe du Monde dames aux Pays-Bas et en Espagne

Après le succès de la Coupe d’Europe, organisée à Anvers en 2019, la fédération belge avait présenté sa candidature à la FIH pour organiser la Coupe du Monde masculine en 2022.

C’est aujourd’hui que les autorités du hockey international ont décidé des pays hôtes des prochaines Coupes du Monde. Chez les messieurs, c’est l’Inde qui accueillera le Mondial, tout comme en 2018 et en 2010. Une décision qui fera certainement débat avec comme fond que c’est l’Inde et l’argent qui sont rois au sein de la Fédération internationale…La compétition aura lieu du 13 au 29 janvier 2023. La formule du tournoi sera similaire à celle de 2018.

Chez les Dames, ce sont deux pays européens qui ont été choisis. La compétition aura lieu du 1er au 17 juillet. La formule sera particulière en raison de l’organisation dans les deux pays. Une phase de poules aura lieu aux Pays-Bas et une autre phase de poule se déroulera en Espagne. Suivront deux quarts de finale et deux cross-overs par pays. Les demi-finales, la petite finale et la finale seront organisées en Espagne.

Voici la réaction du CEO de la FIH, Thierry Weil: « Le choix a été très difficile parce que la FIH a reçu d’excellentes candidatures pour accueillir ces prestigieux événements. La mission première de la FIH est de faire grandir son sport partout dans le monde, ce qui requiert forcément des investissements. Les revenus potentiels de chaque candidature ont donc joué un rôle important dans notre décision« .

A demi-mot, le patron de la FIH avoue donc que l’argent a joué un rôle crucial dans la décision des pays hôtes. On suppose également qu’il cible l’Inde, déjà hôte en 2018 et en 2010 et qui, à part des revenus potentiels élevés, ne présente pas d’arguments majeurs par rapport aux autres candidatures.

Quant au processus de qualification:

  • Le pays hôte est directement qualifié
  • Les cinq champions continentaux seront directement qualifiés
  • Les dix qualifiés restants devront jouer un double match qualificatif (à domicile et à l’extérieur). Les 20 nations concernées seront choisies sur base des quotas continentaux, déterminés par le classement FIH établi après les Jeux de Tokyo 2020 et sur base des positions finales des équipes dans les championnats continentaux.
Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.