La France élimine la Chine et retrouvera l’Australie en quarts!

France-Chine 1-0

Les buts: 36′ Clément (1-0)

Deuxième cross-over et match surprise entre les deux nations les moins bien classées du tournoi. Après leur superbe victoire contre l’Argentine, les Français arrivaient en confiance et partaient avec la faveur des pronostics.

Dès le début du match, les Chinois installaient une véritable muraille face aux offensives françaises pour tenter à tout prix d’éviter de prendre un but rapidement. Après deux minutes, la France s’offrait quatre pc consécutifs. Trois fois sortis par le pauvre 1er sorteur, qui devait ensuite quitter le terrain sur une civière. Le quatrième sleep de Charlet était repoussé par le gardien. Les Français dominaient tous les secteurs du jeu pendant l’entièreté de la première période. Mais aucun but n’était inscrit lors de la demi-heure de jeu. Malgré plusieurs occasions et un poteau suite à une déviation de Branicki, les Français ne parvenaient pas à trouver la faille dans le bloc ultra-défensif chinois.

Dès la reprise, la France poursuivait sa domination sans partage. Cinq minutes après être remontées sur le terrain, les troupes de Delmee créaient le danger via Lockwood qui débordait avant de centrer en retrait. Branicki réceptionnait avant de plonger et tirer vers le but. Le jeune Clément, 18 ans seulement, était sur la trajectoire du tir pour dévier au fond (1-0).

La réaction chinoise était immédiate puisque la 17e nation mondiale provoquait le pc sur la remise en jeu. Charlet prenait le sleep chinois sur le genou et faisait appel à la vidéo. Le danger était confirmé et la France pouvait repartir avec la balle. Lockwood, excellent sur son flanc gauche pour son 100e match avec la France, était l’un des artisans des principales occasions françaises. L’arbitre sifflait pc sur un envoi de Lockwood pour un kick. La Chine faisait appel à la vidéo et obtenait gain de cause. Obligés de se porter vers l’avant, les Chinois se montraient un peu plus dangereux mais la défense française, menée par Charlet, se montrait intraitable.

Malgré la large domination des Français, le dernier quart s’annonçait tendu, la Chine pouvant égaliser à tout moment. Sans trembler, Genestet&cie forçaient le pc à douze minutes du terme. Le gardien repoussait les deux tentatives de Charlet et celle de Masson quelques instants plus tard. Les Chinois pressaient de plus en plus haut mais cela ne gênait pas leur adversaire qui trouvait la solution pour sortir de défense.

Réduite à dix suite à une carte jaune, la Chine devait terminer le match en sous-effectif. Le coach chinois faisait sortir son gardien à trois minutes du coup de sifflet final. Les Français prenaient un contre et l’arbitre faisait appel à la vidéo pour une poussée dans le cercle. Sa demande n’était pas confirmée. Mais la Chine demandait également la vidéo, pour un pied. L’arbitre vidéo confirmait. Pc pour la Chine. Thieffry repoussait! Hugo Genestet glissait quelques instants plus tard et fauchait son adversaire. L’arbitre sifflait pc mais ne donnait pas de cartes, le geste étant involontaire. Il ne restait plus qu’ 1 minute 27 à jouer. Thieffry repoussait à nouveau. Un autre joueur chinois voyait jaune sur le contre, un Français prenait une verte juste après.

La France tremblait mais résistait jusqu’au bout pour s’offrir un magnifique quart de finale face à l’Australie!

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.