La Grande-Bretagne bat l’Espagne au terme d’un match complètement fou!

Espagne-Grande-Bretagne 4-6 

Les buts: 2′ LLeonart (1-0), 3′ Dixon (1-1), 7′ Bolto (2-1), 9′ Arana (3-1), 11′ Beltran (4-1), 22′ Wallace (4-2), 40′ Gleghorne sur pc (4-3), 41′ Dixon sur rebond de pc (4-4), 47′ Roper (4-5), 57′ Condon (4-6).

Le deuxième match de la Pro League masculine opposait aujourd’hui l’Espagne et la Grande-Bretagne. Un peu moins d’une semaine après l’avoir emporté aux shoot-outs contre la Belgique, les Espagnols recevaient les Britanniques pour un match qui s’annonçait serré. Malgré l’heure et le jour de la rencontre (vendredi, 11h), le stade semblait relativement bien rempli, majoritairement par des écoliers plutôt bruyants.

Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il ne fallait pas attendre longtemps pour assister au premier goal. Lleonart ouvrait les hostilités dès la 2e. Dixon ripostait dans la foulée pour déjà faire 1-1 après trois minutes de jeu. Le premier quart virait au cauchemar pour la Grande-Bretagne qui encaissait trois buts (Bolto, Arana, Beltran) en moins de cinq minutes…

K.O debouts, les Britanniques sortaient quelque peu la tête de l’eau à la 22e lorsque Wallace inscrivait le 4-2.  Le score ne bougeait plus jusqu’à la pause.

Les débats s’équilibraient dès la reprise avec une Grande-Bretagne légèrement dominatrice. Le premier pc de la seconde période allait directement se transformer en but. Gleghorne faisait parler sa puissance sur pc alors que Garin n’était pas exempt de tout reproche (4-3). Moins de deux minutes plus tard, Gleghorne plaçait au même endroit. Le gardien était à la parade mais Dixon réceptionnait le rebond et smashait en revers au fond du but (4-4). Menés 4-1, les troupes de Danny Kerry venaient de revenir à hauteur des Espagnols!

Tout réussissait aux Britanniques puisque dès l’entame du dernier acte, le capitaine Roper s’offrait un joli solo avant de fusiller le gardien espagnol pour donner l’avance à son équipe pour la première fois du match (4-5). Malgré la réaction espagnole, Dixon&cie avaient deux fois la balle du K.0 lors des dix dernières minutes mais cela ne voulait pas rentrer. La défense britannique était impressionnante de solidité. A trois minutes du terme, les visiteurs faisaient 4-6 sur un contre rapide. Romeu sauvait sur la ligne mais Condon était au rebond pour smasher au fond et mettre l’Espagne à genou.

Comme la semaine passée contre les Belges, les Espagnols étaient loin d’abdiquer et forçaient le pc. Iglesias inscrivait le 5-6 sur rebond! Les deux dernières minutes étaient électriques. La Grande-Bretagne résistait jusqu’à trois secondes du terme. L’Espagne obtenait un tout dernier pc! Pinner repoussait. L’arbitre re-sifflait pc pour un jeu dangereux. Les Britanniques faisaient appel à la vidéo.. L’arbitre vidéo confirmait le pc. Le premier sorteur repoussait du corps. Pc à nouveau! Pinner stoppait la première tentative et la seconde.

La Grande-Bretagne, menée 4-1 venait de signer un superbe comeback lors d’un match complètement fou.

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.