La Nouvelle-Zélande première qualifiée pour les cross-overs

Espagne-Nouvelle-Zélande 2-2

Les buts: 9′ Beltran (1-0), 27′ Iglesias (2-0), 50′ Philips (2-1), 56′ Russel sur pc (2-2).

Pour leur dernier match de poule, les Espagnols et les Néo-Zélandais s’affrontaient pour s’offrir une place au tour suivant. L’Espagne était dans la position la moins confortable avec seulement un point au compteur. Malgré plusieurs occasions en début de rencontre, les Néo-Zélandais se faisaient surprendre à la 9e. Beltran plaçait parfaitement dans le plafond du but. Juste avant la mi-temps, Iglesias doublait la mise (2-0). On pensait alors que les Espagnols se dirigeaient tout droit vers la victoire. Mais la Nouvelle-Zélande était loin d’abdiquer. A dix minutes du terme, Philips réduisait l’écart à 2-1. Darren Smith, le coach néo-zélandais décidait de sortir son gardien. Cinq minutes plus tard, la tactique était payante puisque Russel transformait le seul pc de son équipe (2-2). Malmenée au score pendant la grande majorité du match, la Nouvelle-Zélande venait de s’offrir un retour inattendu pour s’assurer de passer en match de qualification.

Pour l’Espagne, il faudra sortir les calculatrices. Si la France l’emporte contre l’Argentine, les Espagnols sont éliminés. En cas de défaite, ça passe. En cas de match nul, il faudrait un score de 5-5 pour que les Français se qualifient grâce à un plus grand nombre de buts inscrits.

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.