L’Angleterre crée l’exploit et élimine l’Argentine en quarts!

Argentine-Angleterre 2-3

Cartes vertes: 19′ Sloan, 25′ Rossi, 40′ Mazzilli.

Carte jaune: 37′ Calnan, 57′ Mazzilli, 59′ Ortiz.

Les buts: 17′ Peillat sur pc (1-0), 27′ Middleton (1-1), 45′ Calnan (1-2), 48′ Peillat sur pc (2-2), 49′ Martin (2-3).

Le premier quart de finale de la Coupe du Monde voyait l’Argentine, 2e nation mondiale, affronter l’Angleterre, qualifiée via les cross overs et 7e au classement FIH. La rencontre s’annonçait donc fort disputée même si les champions olympiques en titre se présentaient tout de même comme les favoris de la rencontre.

Le premier quart n’était pas franchement passionnant avec un rythme plutôt lent imposé par l’Argentine. Dès la reprise, Mazzilli&cie obtenaient un pc après un appel à la vidéo douteux. On pensait qu’il n’y aurait pas de décision possible mais l’arbitre vidéo accordait un pc pour une faute du pied. Le sleep de Peillat était stoppé par Pinner. La balle continuait sa course vers le but et en se replaçant, le gardien anglais poussait au fond de son propre goal (1-0).

Les Anglais ne se laissaient pas impressionner et prenaient les choses en main pour rapidement égaliser. Ils perdaient leur appel à la vidéo, à nouveau suite à une décision contestable. L’arbitre considérait que Rossi avait parcouru la distance réglementaire avant d’intercepter la balle suite à une faute. Cela n’avait pourtant pas l’air si clair sur les images. Bref, toujours pas perturbée, l’Angleterre poursuivait ses offensives. Suite à un joli solo d’Ansell, excellent depuis le début du tournoi, Middleton recevait dans le cercle et décochait un tir coup droit croisé, imparable pour Vivaldi. Les troupes de Danny Kerry venaient de revenir méritoirement au score!

Les Anglais continuaient à dominer lors du 3e quart mais leur possession était stérile. A la 36e, Calnan voyait jaune et provoquait un pc pour avoir stoppé volontairement la balle du pied dans les 25. Le pc argentin était mal donné. L’Angleterre s’offrait également un double pc mais qui ne donnait rien. A deux secondes de la fin du 3e quart, le même Calnan qui avait pris une jaune se rattrapait en fusillant Vivaldi pour faire 1-2!

Le 4e quart s’annonçait passionnant. Quarante secondes seulement après le début du dernier acte, l’Argentine perdait son appel à la vidéo mais forçait le pc quelques instants plus tard. Après une première tentative repoussée fautivement, Peillat sleepait tout droit sur l’homme posté sur la ligne. L’arbitre sifflait stroke et demandait une vérification à la vidéo. Middleton l’avait bien repoussée de la main, placée sur le stick. Il n’y avait donc pas stroke mais à nouveau pc pour un danger consécutif à l’arrêt du défenseur. Peillat sleepait et la balle filait entre le bras et le tronc de Pinner (2-2). L’arme fatale de l’Argentine venait encore de frapper!

Sur la remise en jeu, les Anglais remontaient jusqu’au cercle. La balle bondissait au-dessus des épaules des joueurs. L’arbitre laissait intelligemment jouer. Martin poussait juste à côté de Vivaldi pour directement faire 2-3! A sept minutes du terme, Paredes passait à un centimètre de l’égalisation mais il ne parvenait pas à toucher la balle. Sur le dégagement, Ansell remontait tout le terrain et passait la défense adverse en revue avant de tirer vers le but. Son tir croisé touchait le montant!

Le coach argentin faisait sortir son gardien à quatre minutes du coup de sifflet final. Mazzilli prenait une jaune pour un geste défensif trop agressif… Les Argentins assiégeaient le cercle anglais mais la défense tenait bon. Ortiz voyait également jaune à la 59e…

Biens en place défensivement et plutôt doués techniquement, les Anglais ont réussi à déjouer les plans de l’Argentine pour s’offrir une place en demi-finale. Ils joueront contre le vainqueur du match Belgique-Allemagne!

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.