L’année de la confirmation pour le Bee? (2/12)

Dimanche 15 septembre sonnera l’heure de la rentrée pour les hockeyeurs de la Division d’Honneur. Arrivées, départs, ambitions, on analyse chaque équipe de la DH masculine pour vous. On poursuit avec le finaliste malheureux de la saison passée: le Beerschot.

Les départs: H.Verhoeven (arrêt en cours de saison pour raisons professionnelles), Van der Ijssel (Pays-Bas), T.Carson (Angleterre), Bull (Angleterre).

Les arrivées: Gus (Louvain-La-Neuve), Dumonceau (Louvain-La-Neuve), M.Capelle (Watducks), J.Carson (Angleterre), Vandenbroucke (Louvain), O’Connor (Irlande).

L’analyse: La surprise du chef de l’année passée se nommait Beerschot. Les Ours, qu’on savait capable de belles performances, se sont sublimés pour atteindre la finale et faire douter le Léo. Cette saison, l’effet de surprise ne sera plus possible. Les Anversois seront plus attendus. Cela leur rendra la tâche difficile mais le noyau est resté relativement stable. Un champion du monde en défense, un champion olympique au milieu et de l’expérience et de la jeunesse devant, voilà une équipe séduisante mais qui devra travailler dur pour réaliser à nouveau un exploit.

Les ambitions: Aux coachs de décider forcément, mais le Bee devra avant tout penser à se classer au mieux au sein de sa poule pour éviter un gros morceau en quarts. Après, tout est possible.

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.