L’Antwerp s’impose dans les derniers instants au White Star

White Star- Antwerp 2-3

Les buts: 8′ Debroux (1-0), 20′ Stuve (1-1), 23′ Mathieu (2-1), 30′ Van wanrooij(2-2), 66′ T. Stockbroekx (2-3).

Après une courte trêve due aux compétitions européennes, les équipes messieurs disputant les play-downs reprenaient du service ce vendredi soir.

Les Everois affrontaient l’Antwerp et prenaient le meilleur des départs. Après 8 minutes de jeu, Lionel Debroux profitait d’un dégagement loupé pour tirer en revers entre les jambes de Gryspeerdt (1-0). L’Antwerp ripostait d’un tir revers, qui passait à côté. Le centre tir de Lionel Debroux en fin de premier quart trouvait le stick d’Arnaud Dykmans qui déviait vers le but. Gryspeerd repoussait du gant.

Le deuxième quart voyait l’Antwerp revenir au score. Stuve était bien placé au rebond sur une balle bondissante près du goal (1-1). Trois minutes plus tard, Freyling alertait le gardien adverse. Gryspeerdt se couchait bien mais Mathieu était juste devant lui et poussait au fond (2-1). Le chassé-croisé se poursuivait et les Anversois égalisaient à la 30′ via van wanrooij (2-2).

Dès la reprise, les locaux prenaient les choses en main et trouvaient leur premier pc à la 42′. Le sleep de Gucassoff était sauvé sur la ligne. Les centres se multipliaient dans le cercle anversois mais sans que cela ne débouche sur une action réellement dangereuse. A la 50′, Paton tirait fort, mais à côté.

Le dernier quart promettait pas mal de suspense. L’Antwerp se retrouvait réduit à 9 suite à deux cartes. Mathieu en profitait presque à la 57′ mais il manquait la cible de peu. Gryspeerdt se chargeait de détourner le pc adverse à dix minutes du terme. Quatre minutes plus tard, c’était au tour de Brocorens de s’illustrer avec un magnifique triple arrêt. Le gardien everois ne pouvait rien ou presque à la 66′. Stockbroekx récupérait juste avant le cercle sur un long flick. Son Smash était puissant et placé juste sous le stick du gardien (2-3). Après avoir largement dominé pendant près de dix minutes, le White venait de se faire surprendre. Bigaré était proche du 3-3 mais Gryspeerdt était sur la trajectoire de son envoi.

L’Antwerp, moribond à l’issue de la saison avec seulement deux points, vient de réaliser un improbable 9/9 en play-down. La situation se complique pour le White Star qui reste bloqué à la dernière place avec zéro unités…

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.