Large victoire du Dragons qui se dirige vers un quatrième titre

Dragons-Watducks 5-1

Dragons: L.Van Doren, A.Van Doren, Celis, Hendrickx,Poncelet, Denayer, Wegnez, Rombouts, Van Aubel, Thys, Verheijen puis Van Bockrijck, Rubens, Raes, Stockbroekx et Luyten.

Watducks: Vanasch, Charlet, Dumont, Van Strydonck, Boccard, Dohmen, Gougnard, M.Capelle, Pangrazio, Van Lierde, Ghislain puis Penelle, Van Oost, Cabuy, Sidler et L.Capelle.

Les arbitres: MM. N.Benhaiem et S.Duterme.

Cartes vertes: 23′ Ghislain

Les buts: 20′ Hendrickx sur pc (1-0), 34′ Raes (2-0), 44′ Wegnez sur rebond de pc (3-0), 50′ Van Aubel (4-0), 51′ Thys (5-0), 65e Sidler (5-1)

Les deux premiers du championnat réguliers, tout juste qualifiés aux shoot-outs pour la finale, on pouvait difficilement faire mieux comme affiche. Qui du Dragons ou du Watducks allait prendre l’avantage ce jeudi? Bien difficile à dire tant les deux équipes sont proches.

Il fallait attendre la douzième minute pour assister à la première vraie occasion. Elle venait du stick de Gougnard qui tirait vers le but. Loic Van Doren repoussait. Une minute plus tard, le gardien anversois devait s’interposer sur la tentative de Dumont. Le premier quart s’achevait sur une incursion de Rombouts, qui ne donnait rien.

Le deuxième acte allait être bien plus animé. A la 20e, Hendrickx ouvrait le score sur pc. Vanasch ne pouvait stopper son sleep puissant à ras de sol (1-0). Cinq minutes plus tard, Boccard centrait vers Pangrazio, placé au point de stroke. Un bon retour défensif empêchait l’attaquant d’égaliser. La fin de la première période était à l’avantage du Dragons qui multipliait les occasions franches. Après un centre tir de Verheijen tout juste pas dévié par Thys et deux pc repoussés, Van Aubel s’infiltrait dans le cercle et poussait vers le but. Raes surgissait et déviait subtilement devant le gardien. Vanasch était battu (2-0). Les Anversois venaient de faire la bonne opération en doublant la mise juste avant la pause.

Le troisième quart n’était pas franchement animé et les Anversois poursuivaient sur leur lancée. A la 44e, Hendrickx manquait son sleep mais après un double rebond, Wegnez tirait entre les jambes de Vanasch pour faire 3-0. « Cela nous fait mal de prendre ce but et on se relâche ensuite« , regrettait Simon Gougnard à l’issue de la rencontre.  Le Watducks faisait appel à la vidéo mais le but était finalement validé. Le Watducks ne s’était toujours pas procuré le moindre pc… Le Dragons enfonçait le clou à la 50e. Rombouts tirait au but, Van Aubel déviait au fond (4-0). Le Watducks était K.O debout. Surtout que Thys infligeait un score de forfait au Waterlootois une minute après (5-0).

Coche de Grève décidait de sortir son gardien pour le dernier quart. Mais à treize minutes du terme, le Dragons forçait un pc. Penelle, à même la ligne et avec seulement un casque stoppait sur la ligne! Vanasch remontait sur le terrain à la 60e. Deux minutes plus tard, Dohmen était tout près de sauver l’honneur mais il manquait la cible de peu. A la 65e, Sidler mettait fin à un cafouillage et poussait au fond (5-1). Malgré plusieurs nouvelles incursions et un pc, le score ne bougeait plus et le Dragons prenait un sérieux avantage psychologique avant la finale retour. Une fois de plus, les Anversois ont répondu présent dans les moments les plus importants.

« Nous n’avons clairement pas joué à notre niveau aujourd’hui. Ils ont été bien plus agressifs et ils ont remporté leurs duels. C’est ça qui fait la différence« , expliquait Simon Gougnard. « Notre reconversion défensive n’était pas assez bonne et on le paie cash. Mais le système fait en sorte que nous avons encore toutes nos chances dimanche. On entamera le match le couteau entre les dents« .

En face le Dragons ne pouvait qu’être satisfait de cette large première victoire. « Le résultat est un peu surprenant mais nous savions que nous étions en grande forme et que l’équipe tourne très bien pour le moment« , expliquait Felix Denayer. « Mais avec la nouvelle formule, les compteurs sont remis à zéro. Il faudra donc réaliser notre meilleur match de la saison dimanche« , tempérait le capitaine du Dragons.   Le rendez-vous est pris.

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *