L’Australie s’offre la médaille de bronze contre l’Allemagne

Australie-Allemagne 2-1

Les arbitres: Keogh et Presenqui.

Cartes vertes: /

Les buts: 14′ Micheel (0-1), 49′ Kershaw (1-1), 56′ Kershaw (2-1).

Le résumé:

Les deux nations déçues des demi-finales se retrouvaient ce dimanche pour se disputer la médaille de bronze. La veille, l’Allemagne avait poussé l’Argentine jusqu’aux shoot-outs tandis que l’Australie n’avait concédé qu’un but aux Pays-Bas. Des Australiennes excellentes en défense allaient affronter des Allemandes proposant un très bon jeu vers l’avant.

On allait en effet assister à cette opposition de style lors de la première période. Les Allemandes maîtrisaient parfaitement leur adversaire, parvenant intelligemment à se défaire de la pression australienne. C’est en fin de premier quart que les Européennes allaient logiquement prendre l’avance. Micheel était parfaitement lancée vers le cercle australien. L’Allemande ne tremblait pas et fusillait la gardienne d’un tir coup droit puissant (0-1). Face à un adversaire serein et très inspiré, les Australiennes étaient condamnées à des exploits individuels. Mais une fois encore, les Allemandes se montraient supérieures à leurs adversaires en repoussant systématiquement les assauts australiens. Résultat: Claxton&cie n’obtenaient que cinq entrées de cercle lors de la première mi-temps.

L’Australie accélérait le tempo lors du troisième quart et se montrait bien plus dangereuse. Les Allemandes s’offraient deux occasions franches en début de mi-temps mais la gardienne australienne était impeccable dans ses interventions. C’est à la 43′ que les Australiennes pensaient avoir égalisé. Le tir sur pc était d’abord bien repoussé. Une attaquante reprenait en un temps. La balle filait tout droit vers le but… C’était sauvé sur la ligne par une Allemande!

Les dames d’Altenburg ripostaient dès l’entame du dernier acte en forçant deux pc. La défense australienne repoussait. A la 49′, Kershaw longeait le cercle allemand et tentait de forcer le passage. Elle se retrouvait en position de tirer. Son tir coup droit croisé ne laissait aucune chance à Kubalski (1-1).

La réponse allemande ne se faisait pas tarder. Bartram, la gardienne australienne, était à nouveau très juste dans sa sortie pour stopper l’offensive adverse. La balle filait d’un cercle à l’autre. Il fallait une belle détente de Kubalski pour dévier le tir d’Hayes en sortie. La seconde période était bien plus équilibrée que la première. Le 2-1 allait se jouer sur une action rapidement jouée vers l’avant par l’Australie. Kubalski repoussait de justesse le tir revers venu du bord du cercle. Kershaw, l’une des meilleures sur le terrain aujourd’hui, était à l’affût et poussait au fond des filets (2-1). Malmenées pendant une grande partie de la rencontre, les troupes de Powell venaient d’inverser la tendance. Les Allemandes faisaient directement sortir leur gardienne. Sans pouvoir égaliser.

L’Australie décrochait ainsi la médaille de bronze sans avoir réellement dominé la rencontre. En demi-finale comme en petite finale, les Allemandes auront proposé un jeu très séduisant et construit. Il leur a cruellement manqué d’efficacité pour s’offrir une médaille.

Je découvre le magazine Tip-in

La stat du match:

9 arrêts. Jocelyn Bartram, la gardienne australienne a une fois de plus été décisive pour son équipe.

La joueuse du match:

Stephanie Kershaw. L’Australienne de 27 ans a beaucoup donné tout au long de la rencontre. C’est avec son énergie qu’elle a mené son équipe sur le bonne voie en seconde période. Elle marque les deux buts de l’Australie. Indispensable.

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH/Worldsportpics

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine bimensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.