Le Beerschot et les jeunes du Racing au Top, l’attaque de Louvain fait un flop

Top 3

  1. Le Beerschot. Les Ours avaient fait trembler les vice-champions d’Europe la semaine passée en EHL. Voilà qu’ils poursuivent sur leur lancée en allant battre le champion d’Europe en titre sur ses terres. Bien inspirés en zone de conclusion, les troupes de John Goldberg ont infligé au Watducks sa première défaite de la saison. De quoi être repu avant l’hibernation (?) de trois semaines des
    Ours et de la DH masculine.
  2. Les jeunes du Racing. Hier, deux Rats (surnom des joueurs du Racing, précision au cas où) se sont mis en évidence lors du match contre l’Antwerp. Samuel Malherbe (16 ans) et Sacha Piastra (17 ans) ont participé à la victoire de leur équipe en inscrivant chacun un but. Le premier en DH pour Sacha et déjà le deuxième pour Samuel!
  3. Le Daring. Les Molenbeekois avaient clairement annoncé qu’ils voulaient directement remonter au sein de l’élite masculine belge. Après six journées de championnat, cela a plutôt bien commencé puisque Brunet&cie ont réalisé un sans-faute. 18/18 en ayant déjà battu les actuels deuxièmes, quatrièmes et cinquièmes de la D1.

Flop 3

  1. L’attaque de Louvain. A l’aube de la saison, beaucoup se méfiaient de Louvain, présentée comme l’équipe trouble-fêtes de la DH. Après cinq journées de championnat, la méfiance reste de mise mais les Universitaires peinent à lancer leur saison. Ils n’ont surtout marqué que quatre buts depuis l’entame du championnat, soit l’attaque la moins prolifique de la DH, à égalité avec Namur.
  2. La fin de match du Brax. Deuxième scénario cruel de suite pour les Anversois. Dimanche passé, ils avaient concédé un stroke à trois minutes du terme et perdaient 2-1 à l’Orée. Hier à domicile, les Braxboys ont tout fait pour l’emporter. A un quart d’heure du terme, ils menaient encore 3-1 (triplé de Luypaert). Les Ucclois remontaient alors via Boon et Baumgarten en deux minutes (3-3). Avant que le même Boon ne marque le but de la victoire dans les derniers instants. Le Braxgata avait encore l’occasion d’égaliser sur pc. Sur le poteau..
  3. Le Watducks toujours privé de Charlet. L’international français est toujours blessé et n’a pas pu disputer la rencontre d’hier. Le sleeper des Canards n’a pas encore disputé la moindre minute de match.
Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurence Lebeau

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.