Le championnat à la loupe : Le Dragons et le Watducks (1/6)

La reprise c’est déjà dimanche. Vous ne vous souvenez déjà plus du gagnant, du transfert de l’année ou des équipes qu’il faudra suivre cette saison ? On vous rafraîchit la mémoire, en vous présentant chaque jour deux équipes du championnat honneur.

 

Le Dragons :
Le club dominant le championnat belge depuis des années s’apprête à vivre un renouveau total. Jean Willems devra faire avec le départ de huit joueurs, dont l’entièreté de sa défense ! Si le coach se veut rassurant, le Dragons part sans doute moins favori que les années précédentes et devra rapidement recréer une cohésion solide. Le club de Brasschaat pourra néanmoins toujours compter sur plusieurs cadres dont les toujours aussi indispensables, Denayer, Van Aubel et Thys ainsi que quelques étrangers dont la réputation n’est plus à faire.

Le transfert sortant qui fait mal :

Arthur Van Doren. Le meilleur joueur du monde était le véritable métronome de l’équipe. Nul doute que ses passes millimétrées, son placement de jeu et son rôle de leader manqueront au Dragons. Les Alex Hendrickx, Nicolas Poncelet et Victor Wegnez sont aussi des pertes difficiles à remplacer.

Le transfert entrant qui fait du bien :

Tobias Walter. En recrutant le gardien de l’équipe d’Allemagne, le Dragons s’est au moins assuré de retrouver un dernier rempart au moins aussi brillant que Loïc Van Doren. Le revenant Shane O’Donoghue et son efficacité sur pc ramèneront aussi probablement quelques points.

 

Le Watducks:

 

Très discret durant la période de transfert (seulement deux transferts entrants), le Watducks s’appuiera cette saison sur un noyau très semblable à celui de l’année dernière. Si l’attaque des canards était la ligne la moins forte, Xavier De Grève pourra compter cette saison sur les expérimentés Pangrazio et Bertrand pour encadrer ses jeunes. Cette équipe de Waterloo est probablement l’une des meilleures alignées depuis plusieurs années. Le Watducks part comme le grand favori pour cette nouvelle saison.

Le transfert sortant qui fait mal

Alexandre De Saedeleer. L’indéboulonnable défenseur met fin à sa carrière en équipe première et part pour le Polo. Son expérience à l’arrière manquera sans doute, même si les jeunes Van Oost et Van Marcke semblent déjà promis à une aussi belle carrière que lui.

Le transfert qui fait du bien

Maxime Bertrand. Après un retour aux sources nivelloises, l’attaquant revient chez les Canards. A l’époque de Djote connection (Vandiest-Bertrand), le Nivellois fut d’une redoutable efficacité devant la cage.

 

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c’est donc un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.