Le Léo récite son hockey face au Daring

Daring-Léopold 2-7

Daring: Szymczyk, Legrain, Simpson, Schoonjans, Steyrer, Ponthieu, Genestet, Stanzl, Vandergracht, Dykmans, Van Linthoudt puis Matheson, Germain, Hermans, Denis et Charlier.

Léopold: Henet, J.Verdussen, Forgues, Russel, Eaton, Brunet, Thiéry, Cuvelier, Baumgarten, Zimmer, Degroote puis Muschs, Englebert, A.Verdussen, De Kepper et de Trez.

Les arbitres: Voet et Martin-Schmets.

Les buts: 3′ Eaton (0-1), 17′ Zimmer (0-2), 23′ A.Verdussen (0-3), 37′ Degroote (0-4), 42′ Baumgarten (0-5), 46′ Genestet sur stroke (1-5), 48′ Russel sur pc (1-6), 60′ A.Verdussen (1-7), 64′ Hermans (2-7).

Très en forme depuis la reprise, le Léopold se déplaçait en terres molenbeekoises pour un match à proiri à sa portée. Le Daring, en quête de points, n’allait pourtant certainement pas se laisser faire.

Le départ des locaux n’était pas idéal. Après seulement trois minutes de jeu, Eaton ouvrait le score en reprenant à hauteur du point de stroke. Le gardien du Daring ralentissait la balle qui traversait tout de même la ligne (0-1). Le reste de la première période allait voir le même scénario se produire. Les Ucclois étaient dominateurs et seules quelques escarmouches du Daring venaient inquiéter la sérénité des troupes de Geens. La seule véritable occasion des locaux était signée Dykmans. L’attaquant plongeait sur un centre bien ajusté. Sa déviation passait juste à côté. Juste avant la fin du premier quart, Zimmer trouvait le chemin du but sur un tip-in lointain (0-2). Le Léopold dominait les débats et accentuait son avance grâce à Arthur Verdussen. Il profitait d’une jolie percée de Russel pour réceptionner et smasher au fond du but (0-3).

La reprise était du même acabit. Englebert servait parfaitement Degroote qui faisait 0-4. Les Ucclois déroulaient. Baumgarten surgissait sur un centre de Zimmer (0-5). Les Molenbeekois étaient dans les cordes. Ils continuaient pourtant à y croire et s’offraient un stroke sur une faute volontaire dans le cercle. Genestet transformait pour sauver l’honneur de son équipe (1-5). Le Léo ripostait dans la foulée. Après une première tentative repoussée, Russel plaçait parfaitement au fond (1-6).

Les Ucclois poursuivaient sur leur lancée et passaient tout près du 1-7. Zimmer centrait. Arthur Verdussen se jetait mais il lui manquait cinq centimètres pour s’offrir le doublé. Il devait attendre quelques minutes pour le réaliser. La balle lui revenait bord cercle et il fusillait le gardien en plaçant un shot puissant en pleine lucarne (1-7). Dykmans tentait le sleep sur pc à six minutes du terme mais Henet repoussait. Hermans atténuait le score quelques instants plus tard (2-7). Robin Geens rappelait ses troupes à l’ordre. Le score ne changeait plus.

Le Léo, très bien en place, a tout simplement été plus fort que son adversaire du jour. Les Ucclois viennent de signer un 9/9 prometteur pour la suite de la saison.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.