Le Léopold et Victor Charlet au Top, des promus étrillés font un flop

Top 3

1. Le Léopold. Le club ucclois a réalisé le coup du weekend en messieurs en s’imposant contre le Racing, et avec la manière. Un belle victoire combinée au match nul de la Gantoise qui permet au Léopold de remonter à la 3e place. En dames, les Uccloises ont remporté un match capital contre le White Star en gagnant au bout du suspense sur le score de 5-4.

2. Victor Charlet. Le Français, troisième meilleur buteur du championnat, s’est offert un triplé hier contre le Pingouin. Le défenseur est un élément important du noyau du Watducks, qui compte sur lui chaque semaine pour empiler les buts et prendre ses responsabilités en défense.

3. Plusieurs gardiens au Top. De l’avis de nombreux joueurs et observateurs de la Division d’Honneur, plusieurs derniers remparts, à l’instar de Gucassoff, Flamand, Timmermans ou encore Van Rysselberghe, ont sorti le grand jeu hier.

Flop 3

1. Des promus étrillés. Cette journée de championnat n’a pas vraiment réussi au Pingouin et à Bruges. Les promus en messieurs et en dames ont respectivement encaissé sept et huit buts hier. Les Nivellois ont sauvé l’honneur en marquant une fois mais leur situation semble de plus en plus compliquée. Tout comme celle des Brugeoises.

2. Encore trop d’absences. Lucas Rossi, Nahuel Salis, Nicolas de Kerpel, Juan Saladino, pour ne citer qu’eux n’étaient pas sur les feuilles de match ce dimanche. Blessures, obligations internationales etc., certaines équipes n’ont pas pu prester à 100% de leur capacité.

3. Pas le plus beau jeu développé. La semaine quasiment sans entraînements de hockey s’est ressentie sur le jeu développé par plusieurs équipes. Déchets techniques, manque de structure ou d’inspiration, les spectateurs n’auront pas assisté à la plus belle journée de championnat ce dimanche.

+ la carte rouge de Callioni. L’Argentin de l’Orée a été exclu du terrain lors du dernier quart de la rencontre entre le Dragons et l’Orée. Alors qu’il venait de recevoir une carte verte, l’Oréen n’a pas été le plus distingué en proférant, selon nos informations,  une insulte en espagnol envers les arbitres…

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.