Le Léopold prend une option sur la place en demis

Léopold-Orée 5-1

Léopold: Henet, J.Verdussen, Eaton, Forgues, Russel, Brunet, Thiéry, Cuvelier, A. Verdussen, Zimmer, Degroote puis Poncelet, De Trez, Baumgarten, Muschs et Coisne.

Orée: Thieffry, L. Cole, S.cole, Lockwood. Masson, Ferec, Simar, de Paeuw, Callioni, Masso, Branicki puis Beckers, Sidler, Domene, Robbrecht et Raemdonck.

Les arbitres: Dutrieux et Uyttenhove

Cartes vertes: 4′ De Paeuw, 5′ Eaton, 17′ Thiéry, 55′ Callioni, 55 » J.Verdussen

Les buts: 7′ Russel sur pc (1-0), 16′ Domene sur stroke, 21′ Russel sur pc (2-1), 42′ Russel sur pc (3-1), 59′ Zimmer (4-1), 61′ Coisne (5-1).

Ce dimanche sonnait le début des quarts de finale du championnat et parmi ceux-ci, l’affiche entre le Léopold et l’Orée promettait pas mal de jeu offensif et du spectacle. Les deux équipes s’étaient pourtant bien analysées et neutralisaient rapidement chaque offensive. Du coup, les occasions franches n’étaient pas légion en première période.

Les trois premiers buts étaient d’ailleurs inscrits sur pc et stroke. A l’issue du premier quart dominé par les Ucclois, le marquoir affichait 1-1. Russel avait ouvert le score en faisant claquer son sleep sur la planche (1-0). En fin de premier acte et sur sa première action, l’Orée obtenait un stroke. Un défenseur avait visiblement volontairement soulevé le stick de Callioni, provoquant la décision de l’arbitre. Domene transformait (1-1).

Le deuxième quart voyait l’Orée prendre un peu plus de possession mais c’est bien le Léo qui prenait l’avance à la 21′. Russel sleepait au fond pour s’offrir son deuxième but de la journée. Mis à part quelques centres dangereux de part et d’autre, il n’y avait pas grand chose à signaler lors du reste du 2e quart.

Le début de la deuxième période était relativement équilibré et les deux équipes prenait tour à tour le jeu en main. A la 42′, Russel, déjà auteur d’un doublé, s’offrait un troisième but en plaçant parfaitement son sleep à mi-hauteur (3-1). L’Orée répliquait en provoquant également un pc. La phase était mal stoppée. En fin de 3e quart, le Léopold avait plusieurs fois la balle du 4-1 mais se montrait maladroit dans le cercle adverse.

A un quart d’heure du terme, les Woluwéens s’offraient une chance de revenir en trouvant un pc. Le sleep de Domene était stoppé juste devant la ligne. Les locaux défendaient bas avant de partir en contre. Celui orchestré par Thiéry était gagnant. Il cédait à Zimmer qui fusillait le gardien d’un tir revers puissant (4-1). Deux minutes plus tard, c’était au tour de Coisne de conclure le contre (5-1). L’Orée balbutiait son hockey depuis quelques minutes.

Grâce à cette large victoire, le Léopold prend une belle option pour s’offrir une place en demis et on soulignera la domination des locaux ainsi qu’une terrible efficacité sur pc.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.