Le Racing s’incline face aux Russes d’Ekaterinburg

Ekaterinburg-Racing

Les buts: 4′ Azarov (1-0), 8′ Chugunov (2-0), 11′ Boon (2-1), 16′ Garcia sur pc (2-2), 16′ Boon sur pc (2-3), 25′ Zamalutdinov (3-3), 33′ Zamalutdinov (4-3), 39′ Nadyrshin (5-3).

Quelques heures après avoir gaspillé une avance de deux buts pour n’obtenir qu’un nul face à Arminen, les hommes d’Olivier Nonnon avaient certainement à coeur de se rattraper contre les Russes d’Ekaterinbourg.

Les Ucclois mettaient pourtant dix minutes à rentrer dans la partie. Il n’en fallait pas plus aux Russes pour mener 2-0 après huit minutes de jeu. Ce double goal avait le don de réveiller les Rats qui asseyaient alors leur mainmise sur le jeu. Boon montrait la voie à suivre à la 11′. Il récupérait dans son camp et remontait toute la salle pour placer en dessous du gardien (2-1). Les pc se multipliaient dans les minutes qui suivaient. Garcia contournait le gardien à la 16′ pour égaliser avant que Boon n’offre l’avance à son équipe dans la même minute (3-2). Ekaterinburg, dans les cordes, réagissait tout de même avant la pause. Leur double pc ne trouvait pas le chemin des filets, bien que le montant du but sauvait Gucassoff sur la première tentative.

Endormis en début de rencontre, les Ucclois avaient néanmoins les cartes en main pour l’emporter aujourd’hui. Les Russes égalisaient pourtant à la 25′ par l’intermédiaire de Zamalutdinov (3-3). Les débats s’équilibraient et il fallait attendre un exploit individuel pour assister à un nouveau but. Zamalutdinov se jouait de Cornillie avant de parfaitement placer dans le coin du goal (4-3). Les Russes venaient de reprendre l’avance au score. Le Racing poussait pour égaliser et trouvait le pc à trois minutes du terme. Cornillie manquait le but sur une phase ‘retour donneur’. L’arbitrage n’était pas non réellement en faveur des Ucclois qui se démenaient pour arracher au moins le match nul. Après avoir sorti leur gardien et suite à une carte jaune russe, les Rats évoluaient à six contre quatre. Ils se faisaient contrer et Nadyrshin inscrivait le 5-3… Le Racing reste bloqué avec deux unités tandis que son adversaire prend la tête de la poule.

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.