Le suspense assuré à la trêve au Top, Louvain fait un flop!

Top 3

  1. 1. Suspense assuré. Les deux premiers comptent 22 points, les deux autres membres du Top 4 : 18. Le Watducks en a 7 et les trois autres qui suivent : 6. Autant dire que la lutte pour le maintien sera très disputée. De même que celle qui mènera à la meilleure place en vue des demi-finales !
  2. Le Racing et Tom Boon. Les Ucclois viennent d’aligner deux sans-fautes de suite ces deux derniers dimanches. Hier, Tom Boon, qui a pourtant déjà été plus inspiré, s’est rendu indispensable. Il a inscrit deux fois les deux derniers buts de son équipe. Chaque fois synonymes de victoire.
  3. Namur, meilleure défense et meilleure attaque. Les Namurois ont beau n’être que troisièmes, ils ont les meilleures statistiques du championnat. 49 goals marqués (un de plus que le White Star) et seulement 26 buts encaissés (trois de moins que l’Amicale). Meilleure attaque et meilleure défense, de quoi les booster avant la reprise, prévue dans un mois.

Flop 3

  1. Louvain. Les Universitaires, souvent si proches de l’exploit face aux ténors de l’indoor, ont sombré hier. Deux sévères défaites, face au Pingouin et au White Star, et la blessure de l’un des meilleurs éléments de l’équipe : Alfonso Moreno. Pas top comme dimanche…
  2. Cinq cartes lors de White Star-Namur. Trois vertes et une jaune pour les Everois et une jaune pour les Namurois. Si la rencontre a été tendue, certaines cartes étaient tout à fait évitables. Le White Star a même dû jouer quelques instants avec trois joueurs de champ.
  3. Les dames du Pingouin. Dire que leur saison en salle est compliquée est un euphémisme… En neuf rencontres, elles ont encaissé pas moins de 93 goals pour seulement cinq marqués. Et toujours zéro point au compteur..
Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.