Le Watducks, le Brax et les dames de Namur au Top, les blessés avant les playoffs font un flop

Top 3

  1. Les messieurs du Watducks et les dames du Braxgata. Les champions à l’issue du championnat régulier sont naturellement mis à l’honneur ce lundi. Les Boomoises ont été particulièrement impressionnantes dans le secteur offensif puisqu’elles ont marqué 19 goals de plus (87) que la deuxième meilleure attaque! Le Watducks dispose aussi de la meilleure attaque de la compétition, de la meilleure défense à égalité avec le Dragons et est l’équipe qui a le moins perdu (deux fois). Logique qu’ils terminent en tête.
  2. Les dames de Namur. L’exploit réalisé par les Namuroises a de quoi forcer le respect. Tout juste promues en D1, elles se sont offert une magnifique promotion vers l’élite en battant Malines à domicile, hier.
  3. Loick Luypaert et le deuxième tour du Brax. L’international belge a, une nouvelle fois, été décisif hier dans la victoire de son club face à la Gantoise. Auteur d’un triplé, il a permis au Brax d’empocher trois nouveaux points pour terminer aux portes du Top 4. Le bilan du deuxième tour des Anversois est impressionnant avec 7 victoires, aucune défaite et deux matchs nuls.

Flop 3

  1. Les blessés avant les playoffs. Plusieurs absents étaient à déplorer hier dans les effectifs des futurs demi-finalistes. Tanguy Zimmer et John Verdussen ne figuraient pas sur la feuille de match hier, de même qu’Arthur Van Doren, Jeffrey Thys et Augustin Meurmans. Espérons pour leurs équipes respectives qu’ils se rétablissent avant les playoffs.
  2. Doubles relégations pour le Baudouin et Bruges. Tant les dames et les messieurs de ces deux clubs descendent d’un échelon. Les messieurs de Bruges avaient pourtant annoncé de toutes autres ambitions… Il se retrouveront en D3 l’année prochaine tandis que les dames évolueront en D1. Le Baudouin aura deux équipes en D2. Les Dilbeekois n’ont pas réussi à l’emporter hier contre l’Old Club. Les trois leur auraient permis de se maintenir…
  3. Le deuxième tour de l’Orée. Les Woluwéens n’auront donc pas réussi à empocher la moindre victoire lors de ce deuxième tour et finissent à la 9e place. Leur excellent premier tour les sauve.
Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.