Le White Star arrache le titre aux shoot-outs!

Amicale Anderlecht-White Star 6-6 ( 0-2 aux SO)

Amicale Anderlecht: Gryspeerdt, M.Garreta, Pangrazio, Genestet, Bourdeaud’hui, Antoine puis J.Garreta, Noé, Delos, Van Erkel, G.Garreta.

White Star: Mittrota, Rickli, Ponthieu, A.Dykmans, G.Dykmans, Simar puis Hermans, Van Bogaert, De Geyter, Gucassoff.

Les arbitres: L.Dooms et C.Martin-Schmets.

Carte verte: 24′ Bourdeaud’hui.

Carte jaune: 55′ Pangrazio.

Les buts: 7′ Simar (0-1), 9′ Rickli (0-2), 11′ Van Bogaert (0-3), 13′ Antoine (1-3), 14′ Simar (1-4), 18′ J.Garreta sur pc (2-4), 22′ Pangrazio sur rebond de pc (3-4), 26′ Simar (3-5), 30′ Genestet (4-5), 34′ J.Garreta sur pc (5-5), 37′ Simar sur pc (5-6), 40′ J.Garreta sur pc (6-6).

Shoot-outs: Hermans (0-0), Genestet (0-0), De Geyter (0-1), J.Garreta (0-1), A.Dykmans (0-2).

Véritable surprise des demi-finales, l’Amicale disputait la finale indoor face aux champions en titre du White Star. Si sur papier, les favoris portaient un t-shirt rouge, on ne pouvait plus sous-estimer leurs adversaires du jour.

Les Everois prenaient logiquement le jeu à leur compte dès l’entame du match. Après un poteau, une transversale et plusieurs arrêts de Gryspeerdt, Simar trouvait l’ouverture à la 7′. L’Amicale ripostait directement en forçant le pc. La phase était mal donnée et le contre du White assassin. Rickli faisait 0-2 d’un angle quasi impossible. A la 11′, Van Bogaert était au bon endroit au rebond pour placer dans le plafond du but (0-3). Antoine redonnait un peu d’espoir aux Anderlecthois à la 13′ mais Simar inscrivait très rapidement le 1-4. En fin de mi-temps, Juane Garreta trouvait le chemin des filets après deux pc repoussés (2-4). Bien que dominée dans le jeu, l’Amicale pouvait encore garder espoir.

Les Anderlechtois jetaient toutes leurs forces dans la bataille. Genestet trouvait le pc à la 22′. La deuxième phase était la bonne. Pangrazio envoyait dans le goal après un premier arrêt de Mittrota (3-4). Le suspense était relancé. Le White Star se reprenait directement. Simar ne laissait aucune chance à Gryspeerdt en plaçant en pleine lucarne (3-5).

Genestet profitait d’une passe mal ajustée pour recevoir et partir en contre. Il croisait parfaitement son envoi pour placer dans le filet latéral (4-5).

Genestet alertait à nouveau Mittrota mais le gardien repoussait du casque! Ponthieu touchait le poteau quelques instants plus tard. La balle filait d’un cercle à l’autre. L’Amicale s’offrait un pc de plus. Juane Garreta égalisait. Le public anderlechtois explosait de joie. La tension montait. Pangrazio prenait une jaune à quatre minutes du terme. Gryspeerdt maintenait son équipe dans le match. Dykmans manquait la cible de quelques centimètres. 56′ pc pour le White Star. Simar plaçait entre les jambes du gardien (5-6). Antoine pensait trouver l’égalisation à une minute de la fin mais sa balle s’écrasait sur le poteau. L’Amicale trouvait le pc dans la foulée. Garreta égalisait! Comme en dames, il fallait passer par les shoot-outs pour sacrer les nouveaux champions de Belgique.

Hermans puis Genestet loupaient leur tentatives. De Geyter inscrivait le 0-1. Juane Garreta manquait également son shoot-out. Arnaud Dykmans avait le titre au bout du stick. Il ne tremblait pas et exhultait lorsque la balle franchissait la ligne du but ! Amicale Anderlecht et White Star auront offert aux spectateurs une superbe finale. Les Everois seront passés par toutes les émotions pour s’offrir le doublé.

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.