Les Belges sont champions du monde!

Belgique-Pays-Bas 0-0 (2-3 aux shoot-outs)

Belgique: Vanasch, A.Van Doren, Boccard, Luypaert, De Sloover, Wegnez, Denayer, Gougnard, Boon, Charlier, Briels puis Hendrickx, Meurmans, Kina, Charlier, Dockier et de Kerpel.

Pays-Bas: Blaak, Van der Weerden, Schuurman, Balk, Baart, Bakker, Verga, Brinkman, Kemperman, Pruijser, Hertzberger puis de Geus, Van Dam, de Mol, Croon, de Voogd et Van Ass.

Les arbitres: Grochal et Kearns.

Carte verte: 56′ De Geus.

Les buts: /.

Les Red Lions étaient venus pour cela. Disputer la finale de la Coupe du Monde. Deux ans après avoir décroché l’argent aux Jeux Olympiques de Rio, les hommes de McLeod écrivaient à nouveau l’histoire. Mais cette fois-ci, ils étaient bien décidés à décrocher l’or.

Dès la deuxième minute de jeu, Gougnard tirait en revers vers le goal. La balle montait au-dessus des épaules et Boon trouvait une superbe déviation. La balle passait juste à côté! Les Lions venaient de se créer une très grosse occasion. Vanasch devait s’interposer à deux reprises mais il repoussait facilement. Il n’y avait pas grand chose à signaler lors de ce premier acte.

Le deuxième quart n’était pas bien plus passionnant. Les deux équipes restaient fort prudentes. Il fallait attendre la 28e pour assister au premier pc de la partie. La tentative hollandaise était bien repoussée. Quelques instants plus tard, l’arbitre sifflait pc pour un jeu dangereux, la balle ayant été déviée en l’air par Luypaert selon lui. Le défenseur faisait appel à la vidéo. Les images avaient l’air de montrer que c’était l’attaquant hollandais qui faisait monter la balle mais l’arbitre vidéo confirmait le pc. Les Lions perdaient leur appel vidéo sur une décision fort discutable. Heureusement pour nous, la phase était mal bloquée et les deux équipes repartaient au vestiaire sur ce score de 0-0.

On assistait au même scénario dès la reprise. Aucune des deux équipes ne voulait laisser trop d’espace à son adversaire. Les centres hollandais se multipliaient mais la défense belge était intraitable. A la 41e, Dockier recevait bord cercle mais manquait son tir vers le but.. Il restait un peu plus d’une minute à jouer dans le 3e quart lorsque Pruijser décochait une flèche en revers. Son tir frôlait le goal de Vanasch. Voilà l’occasion la plus franche pour les Hollandais depuis le début du match!

Les balles arrivaient dans les deux cercles mais les défenses ne laissaient rien passer. La tension montait au fil des minutes qui s’écoulaient. Toujours pas de but… De Voogd croquait heureusement sa frappe à quatre minutes du terme. De Geus prenait une verte à la 56e. Quelques instants plus tard, on pensait voir le premier but belge mais le tir de De Kerpel claquait sur la planche extérieure du but. Briels débordait ensuite. Boon était seul devant le but mais un défenseur hollandais repoussait juste devant lui! Les arbitres sifflaient la fin du match. Place aux shoot-outs!

Après avoir été menés 0-2, les Lions égalisaient avec des buts signés Van Aubel et Wegnez! Van Dam manquait. De Sloover avait le titre au bout du stick. Il marquait. Les Hollandais faisaient appel à la vidéo. De Sloover avait touché du pied. Il fallait continuer. Van Aubel inscrivait son shoot-out et les Hollandais perdaient leur appel à la vidéo. Hertzberger tirait au-dessus!

Les Red Lions explosaient  avant que les larmes de joie ne fassent rapidement leur apparition sur les visages des Belges. Les BELGES SONT CHAMPIONS DU MONDE!!!

Bertrand Lodewyckx

Photo: FIH

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.