Les cinq statistiques de Watducks-Orée

0/3. Les Woluwéens ont réussi à déjouer les plans du Watducks sur pc. Flamand en sort deux, une du stick, l’autre du gant tandis que Masson s’occupait de stopper à même la ligne.

4. C’est la quatrième clean-sheet de Vincent Vanasch cette saison. Il avait précédemment gardé ses cages inviolées face au Pingouin et contre le Daring, deux fois.

54. Il a fallu 54 minutes de jeu et 26 entrées de cercle selon notre décompte, pour assister au premier but d’une partie relativement fermée. Le Watducks a réussi à tout de suite doubler la mise à la 55e pour tuer tout suspense.

9, arrêts de la part d’Arnaud Flamand. Le gardien oréen, auteur d’une très bonne prestation hier, a dû s’interposer à neuf reprises pour soulager sa défense. Il ne peut rien faire sur les deux buts du Watducks.

+41. La différence de buts marqués et encaissés de l’équipe waterlootoise, d’ailleurs meilleure attaque de la compétition. Le Watducks a le meilleur goal average du championnat.

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.