Les Dames du Watducks remportent le premier titre de leur histoire

Watducks – Antwerp 1-1

Watducks : D’Hooghe, Cavenaile, Verelst, Blockmans, Limauge, Comerma,  Wagemans, Vouche, Ronquetti, Gose, De Mot, Raymakers, Sinia, Stappaerts, Goeminne et Smeekens.

Antwerp : Picard, Berends, Van Strydonck, Van Regemortel, C. Struijk, Paumen, Delforge, Uroz, Puvrez, Loots, Aerts, L.Struijk, Wisniewska, Van Haren et M. Struijk.

Arbitres : M. Sergeant et M. Bourg

Carte verte :  25e  Van Strydonck, 36e Sinia, 38e M. Struijk

Carte jaune : 42e Wisniewska

Les buts : 29e L. Struijk, 32e Ronquetti

Après une première manche très serrée, le suspense s’annonçait à nouveau intense pour cette finale retour. Si jeudi les joueuses de Lisa Letchford étaient parvenues à arracher la victoire, la tâche fut loin d’être simple. L’Antwerp était d’ailleurs la première équipe à s’illustrer mais son premier pc de la rencontre était mal réceptionné. Comme lors du match aller, la suite du premier quart était assez calme. Quelques instants avant la première pause, Delforge était proche d’ouvrir la marque mais son shot terminait sa course juste à côté du but.Le Watducks se montrait ensuite plus offensif lors du deuxième quart, via notamment Comerma puis Limauge. L’occasion la plus franche des joueuses de Waterloo tombait à la 28e  minute. Smeekens, isolée bord cercle, tentait sa chance au goal mais son shot en bout de course manquait de puissance. La réaction ne se faisait pas attendre. Sur sa première occasion du deuxième quart, l’Antwerp trouvait la faille. Sur une longue balle, Lauranne Struijk déviait habilement la balle pour tromper D’Hooghe. La rencontre montait en puissance. A trois minutes de la pause, le Wat trouvait son premier pc du match. Si la balle était à nouveau mal calée, l’équipe brabançonne parvenait néanmoins à exploiter la phase, grâce à Marie Ronquetti, qui smashait dans le but.

Au retour des vestiaires, la rencontre perdait ensuite en intensité. Les deux seules occasions dangereuses du troisième quart se limitaient d’ailleurs à un pc dans chaque camp. Deux nouvelles phases qui ne donnaient rien. L’Antwerp, ne pouvant se contenter du nul, repartait à l’assaut du cercle waterlootois. Delforge s’illustrait à nouveau sur un shot puissant mais bien repoussé par D’Hooghe. Malgré un pressing haut, l’Antwerp ne trouvait plus la faille. A trois minutes de la fin du match, Sophie Gierts sortait sa gardienne. Le surnombre ne suffisait toutefois pas à faire la différence. Avec ce nul, combiné à la victoire 0-1 jeudi, le Watducks obtient le premier titre de son l’histoire.

 

Arnaud Martin

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Une réflexion sur “Les Dames du Watducks remportent le premier titre de leur histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.