Les huit stats des Red Lions en phase de poule

  1. Meilleure attaque, meilleure défense. Les Red Lions ont rendu une copie quasi parfaite lors de la phase de poules. Les Belges ont empilé les goals, marquant à 26 reprises pour seulement 9 goals encaissés. Ce qui en fait la meilleure défense, à égalité avec les Australiens. Les Lions ont la meilleure différence de buts: +17.
  2. Proche du sans-faute. En concédant hier le match nul contre les Britanniques, les Belges sont passés tout près du 15/15 en phases de poules. Aucune équipe n’avait réussi cet exploit depuis les Pays-Bas à Londres en 2012. Avant cela, il faut remonter à 2004 et à nouveau un sans-faute des Néerlandais.
  3. Invaincu au temps réglementaire, depuis huit rencontres officielles. Depuis leur défaite contre l’Angleterre en phase de poule de l’Euro 2021, les Lions n’ont plus connu la défaite à l’issue du temps réglementaire. Au total: six victoires, un match nul et une défaite aux shoot-outs avec un bilan de 40 goals inscrits et 15 encaissés.
  4. Phase de poule et titre olympique. En terminant premiers de leur poule, les Belges se sont assurés de ne rencontrer l’Australie qu’en finale. Une bonne nouvelle mais statistiquement, il vaut mieux terminer deuxième pour remporter l’or. Depuis les Jeux de Sydney en 2000, le futur vainqueur du tournoi avait terminé deuxième de sa poule à quatre reprises. Seule l’Argentine en 2016 a fait exception en se classant troisième.
  5. Meilleur buteur. Alexander Hendrickx, même sans jouer une grande partie du dernier match de poule, est le meilleur buteur actuel de ces JO avec 9 goals inscrits. Le deuxième à ce classement est Blake Govers qui en a planté 6. Côté belge, c’est Charlier qui est le deuxième joueur le plus prolifique avec ses 5 réalisations.
  6. 1/2. C’est la probabilité qu’Hendrickx marque lorsqu’il se présente bord cercle sur pc. Il a inscrit 8 tentatives sur 16 et transformé un stroke.
  7. Clean-sheet. Vincent Vanasch n’a pas encore réussi la performance de n’encaisser aucun but lors d’un match. Il peut se rassurer, ce n’est arrivé qu’une seule fois depuis le début du tournoi en 30 matchs. C’était lors d’Inde-Espagne et les Indiens s’étaient imposés 3-0.
  8. 18/19. Les Lions ont fait tourner lors de la phase de poules, notamment à cause de blessures. Tous les joueurs de l’effectif, à l’exception du gardien Loic Van Doren, ont eu leur temps de jeu.
Bertrand Lodewyckx

Photo: Brieuc Verstreken

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.