Les Indoor Red Lions et Panthers à la première place du Top 10 de la saison en salle!

Après près de trois mois de hockey en salle et même si il faut encore disputer la Coupe du Monde et la Coupe d’Europe des clubs, il est temps de faire le Top 10 de cette saison indoor plus que réussie à tous les niveaux.

Top 10

  1. Nos équipes nationales. Tant les Indoor Red Lions et les Indoor Red Panthers ont réussi des parcours brillants dans leurs catégories respectives. Les messieurs, fraîchement promus dans l’élite, ont réussi l’exploit de se hisser jusqu’en finale. Ils sont même passés très près du titre européen. Rien que ça. Les dames ont, elles aussi, marqué leur compétition. Invaincues et promues en Division A, elles n’ont pas encaissé le moindre but. Un exploit retentissant quand on sait à quel point il est difficile de ne pas prendre de goals en salle. Plus que les performances sportives, c’est la fête de l’indoor en Belgique qui restera dans les esprits. Deux tournois parfaitement réussis avec un public très enthousiaste et venu nombreux, on en redemande.
  2. Le Racing et le Watducks. Les champions de Belgique ont évidemment leur place dans ce Top 10. Les Ucclois étaient favoris, les Waterlootoises ne l’étaient pas. Les deux équipes sont allées décrocher leurs titres à l’issue des shoot-outs, faisant preuve d’une volonté de tous les instants et d’un mental de fer. Un neuvième titre en onze ans pour le Racing, un premier titre indoor pour le Watducks, des finales pleines de suspense au Spiroudome, le championnat belge a également tenu toutes ses promesses.
  3. L’engouement pour l’indoor. Une croissance de 15% du nombre de joueurs et de joueuses pour arriver à un total de 22.000 pratiquants, répartis dans 1.200 équipes. Environ 7.000 personnes présentes lors de l’Euro masculin à la Lotto Arena d’Anvers. Le hockey indoor devient une discipline à part et ne cesse de grandir en Belgique.
  4. La Fédération indoor. Depuis quelques années et sous l’impulsion de son président Patrick Van den Berghe, le hockey en salle ne constitue plus une récréation entre les deux tours du championnat extérieur. Les équipes nationales indoor se sont développées, de même que les championnats nationaux et régionaux. Le comité salle veut assurer le spectacle et faire du hockey indoor un vrai show. Cette année, le pari était lancé d’organiser une compétition d’envergure à Anvers, alors que la Flandre n’est pas la plus grande terre de hockey en salle. Un pari réussi. Un de plus !
  5. L’Orée et le Léopold. Les deux clubs ont quasiment tout raflé dans les catégories U14 à U19. Cinq titres sur six possibles, c’est ce qu’on appelle une véritable razzia. Deux finales opposaient d’ailleurs les deux clubs avec une finale remportée pour chaque matricule.
  6. Sport2U. L’entreprise qui pose des surfaces spécialisées dans le hockey en salle grandit en même temps que la discipline. Des surfaces posées à la Lotto Arena et à Uccle Sport pour les compétitions européennes et plusieurs nouvelles salles temporaires inaugurées dans différents clubs, l’avenir s’annonce radieux pour Sport2U.
  7. Thibault Cornillie. Il n’a beau pas être le joueur le plus spectaculaire en salle, l’expérience de Runje est impressionnante. Le joueur du Racing a fait partie des neufs campagnes victorieuses du Racing, il a suivi tout le parcours des Indoor Red Lions. Et tout ce travail a été récompensé cette saison par le titre avec les Ucclois et une superbe médaille d’argent à l’Euro. Et peut-être encore de beaux résultats à la Coupe du Monde et à la Coupe d’Europe des clubs.
  8. Laurine Delforge. Plus connue en tant qu’arbitre par la grande majorité du public, Laurine Delforge n’en est pas moins une excellente joueuse de hockey extérieur. Elle évolue depuis de nombreuses années à l’Antwerp, l’une des meilleures équipes féminines du Royaume. Laurine a prouvé cette saison toute l’étendue de son talent en salle. Meilleure buteuse et meilleure joueuse de l’Euro B avec les Indoor Red Panthers. Qui dit mieux ?
  9. Le Pingouin et le Racing. Les Nivellois, tout juste promus en Division d’Honneur, ont réussi l’exploit de se maintenir dans l’élite du hockey en salle en terminant avec quatorze points, quatre victoires et plusieurs matchs très accrochés contre des ténors de l’indoor. Prémisse du même exploit à l’extérieur ? En dames, le Racing a réussi une encore plus belle performance. Pour leur première saison en division d’honneur, les Uccloises se sont classées quatrièmes et ont disputé une belle demi-finale face au White Star!
  10. Les médias. Que le hockey fasse l’ouverture du Week-end Sportif avec un reportage de près de cinq minutes, c’est assez rare que pour être souligné. Surtout quand il s’agit du hockey indoor, discipline quasiment inconnue du grand public. Cette saison, les médias ont répondu présent lors des grands événements du hockey en salle, mettant en avant une discipline spectaculaire. Une médiatisation plus que bienvenue et indispensable pour poursuivre le développement de l’indoor.
Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *