Les Panthers s’inclinent de justesse face aux Etats-Unis

C’est dans un froid polaire que les Belges ont débuté leur deuxième rencontre face aux USA. Les joueuses de deux équipes semblaient déjà frigorifiées avant l’entame du match et tentaient par tous les moyens de rester en jambe et ne pas avoir froid.

Les Panthers étaient pourtant prises à froid (oui, on a osé), après quelques secondes de jeu lorsque Grega trompait la vigilance de Picard pour faire 1-0. Après quelques occasions pour les Belges, elles égalisaient par l’intermédiaire de Ballenghien, qui plongeait parfaitement pour dévier au fond un centre de Peeters. Les Panthers venaient de revenir à égalité juste avant la fin du premier quart (1-1). Après le coup de sifflet, les deux staffs se rassemblaient pour décider de la suite de la rencontre, tant le froid était présent et rendait la pratique du hockey dangereuse. Après quelques minutes, il a été décidé de poursuivre le match dans le dôme couvert, juste à côté.

Rapidement dans le deuxième quart, Grega s’offrait un doublé pour redonner l’avance à son équipe (2-1). Le score ne changeait pas jusqu’à la pause. La réaction belge avait lieu à la 39e lorsque Versavel égalisait sur pc (2-2). Malgré quelques occasions de part et d’autre, le marquoir affichait toujours 2-2 à l’entame du dernier acte.

Les pc s’enchaînaient alors pour les Panthers mais aucun n’était transformé et à deux minutes du terme, Sharkey inscrivait le 3-2. Les Belges ne parvenaient pas à égaliser et les USA s’offraient la deuxième manche, après avoir perdu la première la veille.

Le troisième et dernier match aura lieu le 29 novembre à 18h30, heure locale (00h30).

Bertrand Lodewyckx

Photo:  Mark Palczewski

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.