Les Panthers y ont cru avant de s’écrouler

Pays-Bas-Red Panthers 3-1

Red Panthers: D’Hooghe, Vanden Borre, Brasseur, Hillewaert, Puvrez, Nelen, Struijk (c), Englebert, Ballenghien, De Mot, Rasir puis Versavel, Blockmans, Vandermeiren, Breyne, Raye, Marien et Picard.

Les arbitres: Delforge et Van Bunge.

Cartes vertes: 25′ Vandermeiren, 41′ Englebert, 45′ Nunnink.

Les buts: 15′ Vanden Borre sur pc (0-1), 32′ Burg (1-1), 35′ Moes (2-1), 37′ Welten (3-1).

Le résumé:

Après quelques minutes équilibrées, les Panthers prenaient le dessus sur leur adversaire grâce à un press haut auquel les Néerlandaises ne s’attendaient peut-être pas. Les Belges jouaient juste et vite et s’offraient trois pc lors du premier acte. Soit c’était la gardienne qui repoussait, soit la défense. Il fallait attendre le début du 2e quart et le 4e pc belge pour voir Vanden Borre ouvrir le score. Son sleep était mal stoppé par Heerbaart, qui déviait dans son propre but (0-1). Les Néerlandaises étaient piquées au vif et ripostaient. Les trois pc locaux ne donnaient rien. Picard était intraitable dans son but pour maintenir le 0-1. La fin de la première période voyait les Pays-Bas tenter d’égaliser mais sans réellement créer le danger.

Les Panthers s’écroulaient lors du 3e quart. Les errements défensifs se payaient cash face à des Néerlandaises réalistes. En l’espace de dix minutes, le score passait de 0-1 à 3-1 sur des réalisations signées Burg, Moes et Welten. Les Belges étaient K.O débout.

Les Pays-Bas se contentaient de maîtriser lors du dernier quart. Le press des Panthers ne surprenait plus leur adversaire et la partie était d’un coup moins passionnante. Les Belges avaient une réaction d’orgueil et forçaient le pc à trois minutes du terme. Le sleep de Vanden Borre passait à côté.

Les Panthers auront eu le mérite d’imposer une grosse pression à leur adversaire en début de rencontre. Leur 3e quart leur a été fatal…

Je découvre le magazine Tip-in

La stat du match:

3/4. Quatre entrées de cercle, trois buts. Les Néerlandaises ont été particulièrement efficaces lors du 3e acte.

La Panther du match:

Michelle Struijk. La capitaine a créé le danger à plusieurs reprises lors du premier acte avant de soigner le reste de sa copie.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.