Les Red Lions battent l’Inde aux shoot-outs et remportent le 4 Nations!

Inde-Belgique 4-4 (0-3 aux shoot-outs)

Après un chassé croisé de soixante minutes, qui aura vu les Belges chaque fois revenir au score, les Red Lions s’imposaient aux shoot-outs, grâce notamment à un excellent Vanasch. McLeod et ses hommes couronnaient leur stage en Nouvelle-Zélande par une nouvelle victoire finale!

Le résumé de la rencontre: 

Pour leur deuxième 4 Nations amical de leur stage de préparation en Nouvelle-Zélande, les Red Lions avaient à nouveau réussi à se hisser en finale du tournoi, et étaient à nouveau opposés à l’Inde. Battus 2-1 lors de la finale précédente, les Indiens montaient sur le terrain avec la ferme intention de prendre leur revanche.

La première mi-temps était très disputée avec des occasions de part et d’autre. Les Indiens parvenaient à trouver la faille après vingt-neuf minutes de jeu, par l’intermédiaire de Ramandeep (1-0). Les Belges ripostaient à la 40e grâce à Cosyns. Son envoi bondissant sur pc  trompait la vigilance du gardien indien (1-1). Mandeep Sing offrait néanmoins une nouvelle avance aux Indiens à la 49e (2-1). Les Red Lions ne lâchaient rien et revenaient à nouveau à hauteur, le tir revers de Charlier finissant sa course au fond (2-2).

Mandeep Sing redonnait l’avantage à l’Inde d’une subtile déviation juste devant Vanasch, à onze minutes du terme (3-2). La réaction belge ne se faisait pas attendre et malgré quelques arrêts du gardien, l’Inde devait s’avouer vaincue lorsque Keusters concluait en revers pour égaliser à nouveau (3-3). Une égalité malheureusement de courte durée puisque Ramandeep inscrivait le troisième but de ce dernier quart temps très animé. L’attaquant était à la conclusion d’un contre rapide (4-3). Il était pourtant écrit que les Red Lions reviendraient systématiquement au score. Un pc et une occasion franche plus tard, les Belges inscrivaient le 4-4 sur pc, via Denayer! Plus aucun but n’était inscrit lors de quatre dernières minutes de jeu. La séance de shoot-outs allait devoir départager les deux équipes.

Wegnez était le premier à s’élancer mais sa tentative était stoppée. Vanasch repoussait celle de son adversaire indien. Denayer puis Van Aubel trouvaient le chemin des filets tandis que The Wall était chaque fois au bon endroit pour conserver sa cage inviolée (0-2). Van Doren s’élançait alors pour offrir la victoire aux Red Lions. Sa première tentative était repoussé mais le défenseur avait un superbe réflexe pour smasher le rebond au fond du but (0-3).

Les Belges remportaient brillamment  leur deuxième 4 Nations! Et même s’il ne s’agit que de deux tournois amicaux, les troupes de McLeod repartent de Nouvelle-Zélande avec le sourire et une bonne dose de confiance. De quoi bien entamer l’année 2018.

Bertrand Lodewyckx 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.