Les Red Lions corrigent les Gallois

Belgique – Pays de Galles

Red Lions: L. van Doren, A. van Doren, de Sloover, Luypaert, Wegnez, Gougnard, Stockbroekx, Denayer, van Aubel, Briels, Boon puis Charlier, Kina, Dohmen, Hendrickx et De Kerpel.

Pays de Galles: Fortnam, Kyriakides, Draper, Prosser, Shipperley, Kelly, Hutchinson, Bradshaw, G. Furlong, Gooch, Hawker puis Naughalty, R. Furlong, Carson, Dolan-Gray, Jones, Francis et Tranter.

Les arbitres: B. Bale et A. Ortiz.

Cartes vertes: 19’ Stockbroekx, 56′ Kina.

Les buts: 15’ Hendrickx (1-0), 15’ Boon (2-0), 25’ de Kerpel (3-0), 28’ Charlier (4-0), 35’ Charlier (5-0), 41’ Briels (6-0)

La Belgique se met encore un peu plus en confiance avant d’affronter l’Allemagne en demi-finale. Les belges n’ont marqué leur premier but qu’en fin de premier quart temps. Mais une fois la machine lancée, les Gallois ne pouvaient plus l’arrêter.

La Belgique rentrait très bien dans son match. Les Red Lions étaient organisés, gardaient la balle en équipe et développaient un jeu en bloc. Les Gallois, quant à eux, étaient complètement acculés dans leurs 50 et ne pouvaient rien face aux Belges. Les Red Lions avaient néanmoins du mal à trouver le chemin des filets en tout début de rencontre.

La première action dangereuse venait après 8’ de jeu. Superbe combinaison dans le cercle entre Cédric Charlier et Tom Boon. Ce dernier se retrouvait seul face au gardien, qui déviait parfaitement la balle et concédait un long. Les Gallois parvenaient petit à petit à sortir de leur défense, grâce à leurs longs flicks, mais les Belges étaient systématiquement à la réception.

La Belgique se montrait de plus en plus dangereuse et obtenait son premier penalty corner en fin de premier quart temps, suite à l’appel vidéo de Tom Boon. Intelligemment joué, puisque Hendrickx inscrivait le premier but de la rencontre d’un sleep puissant en bas à droite du gardien. Ce goal libérait quelque peu les Red Lions. À peine 30 secondes plus tard, Tom Boon trompait le gardien d’un superbe shot revers qui termina sa course dans les petits filets.

Le deuxième quart était également à l’avantage des Belges. De Kerpel déviait parfaitement la balle, au point de stroke, d’un revers haut (s’il-vous-plaît). Le gardien était battu. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de Cédric Charlier d’ouvrir son compteur but dans cette rencontre. Son shot revers passait au-dessus du gardien. Les Belges étaient en confiance, la machine était bel et bien lancée. 4-0 à la mi-temps !

En deuxième mi-temps, la Belgique continuait sur sa lancée. Les Gallois étaient obligés de défendre à 11 dans leur cercle. Ce qui laissait très peu d’espace pour les Red Lions.  Ils parvenaient cependant à trouver la faille. À peine 4 minutes après la reprise, Félix Denayer débordait sur le côté gauche du terrain, avant de centrer au deuxième poteau où se trouvait Cédric Charlier, en renard des surfaces. Le gardien était battu, Cédric Charlier n’avait plus qu’à pousser la balle au fond. Le match tournait en correction. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de van Aubel de déborder et de déposer la balle dans le stick de Briels qui n’avait plus qu’à la pousser, lui aussi, dans le goal. 6-0 à la fin du troisième quart.

Le dernier quart temps était un petit peu plus décousu. Les Gallois obtenaient même deux penalty corners, mais ceux-ci étaient bien repoussés par la défense belge. La retenue se faisait sentir du côté de la Belgique. Les Red Lions concédaient plus de balles et se montraient nettement moins dangereux. Le score ne changera plus.

On retiendra la superbe prestation, dans son ensemble, de la Belgique. Un groupe et un niveau de jeu comme celui-là peuvent emmener les Red Lions vers un titre de champion d’Europe.

Titouan Marichal

Photo : Brieuc Verstreken

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.