Les Red Lions croquent l’Argentine et terminent deuxièmes de la Pro League

Red Lions-Argentine 4-1

Red Lions: L.Van Doren, A.Van Doren, Luypaert, Boccard, Poncelet, Dohmen, Gougnard, Kina, Boon, Briels, Charlier puis De Sloover, Meurmans, Denayer, Cosyns, Dockier et Plennevaux.

Les arbitres: Van Bunge et Van ‘t Hek

Carte verte: 40′ Dohmen

Les buts: 32 » Charlier (1-0), 13′ Plennevaux (2-0), 34′ Charlier (3-0), 42′ Denayer sur pc (4-0), 54′ Ortiz (4-1).

Ce dimanche 23 juin sonnait ‘déjà’ la fin de la phase régulière de Pro League pour nos Red Lions. A l’aube de ce dernier match face à l’Argentine, les Belges pointaient à la 2e place de la compétition, derrière l’Australie. Leur adversaire du jour et champion olympique en titre était 4e de la Pro League. Loic Van Doren prenait la place de Vanasch dans les buts.

Cédric Charlier inscrivait probablement l’un des buts les plus rapides de la Pro League. L’attaquant déviait dans les filets après seulement… trente secondes de jeu! Charlier était proche du 2-0 dès la 3e mais son tir revers était sorti par la défense. Boccard décochait une fusée une minute plus tard mais ça passait au-dessus. La déferlante belge s’offrait ensuite un pc mais Vivaldi repoussait le sleep de Cosyns du stick. Il fallait attendre la 13e minute et un joli mouvement collectif pour assister au 2-0. La balle parvenait finalement à Plennevaux, décalé à gauche du but. Son tir puissant claquait sur la planche du but (2-0). Loic Van Doren n’avait pas grand chose à faire lors de ce premier quart si ce n’est deux arrêts du sabot sur des tentatives de Paredes et de Martinez.

Le deuxième quart était plus équilibré. Les Red Lions, sans forcer, obtenaient tout de même deux pc, tous les deux stériles. La principale occasion argentine survenait sur pc. Mais le sleep de Tolini passait à côté du but de Van Doren.

Les Lions s’offraient deux nouveaux pc à la 32′ mais c’était bien défendu de la part des Argentins. Les hommes de McLeod appuyaient sur l’accélérateur lors de ce 3e quart. Charlier reprenait parfaitement le centre de Poncelet pour faire 3-0. Loic Van Doren devait brillamment s’interposer sur la reprise de Rey pour conserver ses cages inviolées. La réaction belge ne se faisait pas attendre. Denayer, après une petite passe à gauche sur pc, sleepait dans le coin opposé (4-0).

Rey retentait sa chance au début du dernier quart. Mais il butait à nouveau sur le dernier rempart. Après un joli une-deux, Boon réceptionnait dans le cercle avant de dribbler. Le défenseur lui prenait la balle mais l’attaquant demandait la vidéo pour un backstick. Les images ne montraient aucun backstick… Les offensives belges étaient rapides et Plennevaux lançait Boon pour le tip-in. Il manquait quelques centimètres à l’Ucclois pour toucher la balle. A la 54′, Dohmen trouvait parfaitement Cosyns qui centrait en retrait. La passe était mal calibrée. Sur le contre, Ortiz sauvait l’honneur des Argentins en plantant le 4-1.

La fin de match était décousue et la balle filait d’un cercle à l’autre. A trois minutes du terme, Plennevaux se retournait et sleepait vers le but. Son envoi manquait la cible de peu. Vivaldi s’interposait ensuite sur des tirs de De Sloover et de Dockier.

Grâce à leur victoire, les Red Lions achèvent cette Pro League à la 2e place, avec largement la meilleure attaque (52 goals inscrits). Ils retrouveront les Pays-Bas, vendredi à 20h en demi-finale du Grand Final de la compétition.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.