Les Red Lions passent en demis au bout du suspense!

Red Lions-Espagne 3-1

Red Lions: Vanasch, A.Van Doren, Luypaert, Boccard, De Sloover, Denayer (c), Kina, Wegnez, Boon, Dockier, Van Aubel puis Hendrickx, Dohmen, Gougnard, Charlier et De Kerpel.

Espagne: Cortes, Romeu, Salles, Delas (c), Alonso, Gonzalez, Oliva, Ruiz, Alegre, Lleonart, Quemada puis Sanchez, Piera, Bolto, Iglesias, Bastera.

Les arbitres: Kearns et Lim.

Carte verte: 17′ Bolto.

Carte jaune: 45′ Kina.

Les buts: 25′ Alegre (0-1), 37′ Hendrickx sur pc (1-1), 40′ Boon sur rebond de pc (2-1), 56′ Hendrickx sur pc (3-1).

Le résumé:

Si la première escarmouche sur pc était espagnole et signée Quemada, on pouvait compter sur Vanasch pour repousser et sur les Lions pour prendre ensuite le jeu en main. Les Belges, largement dominateurs, butaient sur une défense adverse très bien en place. Les Lions galvaudaient quatre pc tout au long de la première période et ne s’offraient que peu d’occasions. Les Espagnols restaient très vigilants dans leur cercle. La Belgique se faisait surprendre à la 25′. Alegre centrait vers le but hors du cercle. De Sloover déviait dans son propre but mais indiquait directement qu’Alegre était en dehors du cercle. L’arbitre sifflait but puis utilisait son appel vidéo. Les images semblaient clairement, selon nous, montrer que la balle partait d’en dehors du cercle et que le but devait donc être annulé. Il n’en était rien et les Lions retournaient au vestiaire menés d’un but.

Les Espagnols attendaient très clairement leur adversaire très bas dès l’entame de la deuxième période. Les troupes de McLeod restaient patientes et retrouvaient leur efficacité sur pc. Hendrickx plaçait au fond à la 37′ pour faire 1-1. Les Espagnols ripostaient directement sur pc mais la déviation de Lleonart rebondissait sur le poteau. Les Lions s’offraient plusieurs occasions mais c’est sur rebond de pc qu’ils prenaient l’avance grâce à un but de Boon (2-1). Les Espagnols étaient piqués au vif et partaient à l’assaut du goal de Vanasch. Kina commettait une faute sur un contre en toute fin de 3e quart et voyait jaune.

Les Lions démarraient le dernier quart à 10 et tenaient bon jusqu’à la fin de la jaune de Kina. La Belgique s’en sortait dans la difficulté tandis que les Espagnols tentaient le tout pour le tout. Le salut venait du stick d’Hendrickx. Son sleep surpuissant à mi-hauteur ne laissait aucune chance au gardien et au joueur posté sur la ligne. Les Belges menaient 3-1 au bout du suspense! L’Espagne faisait sortir son gardien à trois minutes du terme et obtenait le pc dans la foulée. Il était mal bloqué.

Denayer&cie conservaient intelligemment la balle jusqu’au coup de sifflet final et pouvaient souffler. Les demis sont au rendez-vous mais la qualification se sera faite dans la douleur.

Je découvre le magazine Tip-in

La stat du match:

11. C’est le nombre de buts inscrits depuis le début du tournoi par Alexander Hendrickx. Le défenseur des Lions a une fois de plus été décisif aujourd’hui.

L’homme du match:

Vincent Vanasch. Frustré depuis le début du tournoi, le dernier rempart des Belges a sorti un très gros match au bon moment. Il ne peut rien sur le seul goal espagnol et s’est montré impérial devant son but!

Bertrand Lodewyckx

Photo: Brieuc Vestreken

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.