Les Red Lions renouent avec la victoire et corrigent les Allemands

Allemagne-Red Lions 0-8

Belgique: Vanasch, A.Van Doren, Luypaert, Hendrickx, Stockbroekx, Kina, Wegnez, Gougnard, Plennevaux, Dockier, Boon puis Boccard, Denayer, De Kerpel, Dohmen, Charlier, Cosyns.

Les arbitres: Prasad et Van Bunge

Cartes vertes: 28′ Oruz, 42′ Furk, 57′ Stockbroekx.

Carte jaune: 45′ Hinrichs, 56′ Haner.

Les buts: 20′ Hendrickx sur pc (0-1), 22′ Dockier (0-2), 30′ Dockier (0-3), 45′ Hendrickx sur pc (0-4), 52′ Boon sur pc (0-5), 53′ Charlier (0-6), 55′ Charlier (0-7), 55′ Wegnez (0-8)

Après avoir subi deux défaites consécutives, ce qui n’était pas arrivé depuis un petit temps, les Red Lions se déplaçaient en Allemagne avec l’envie de tout de suite renouer avec la victoire. Il y a dix jours, les Allemands l’avaient emporté 3-4 aux shoot-outs après le match nul 4-4.

Il fallait un peu plus d’un quart temps aux Belges pour ouvrir le score. A la 20′, Hendrickx montrait la voie à suivre à ses coéquipiers en transformant le premier pc belge. Après le 0/13 de dimanche, le retour du défenseur de Pinoké faisait du bien. Dockier allait ensuite assommer son adversaire en plantant un doublé en huit minutes. Les Lions menaient 0-3 à la pause.

Plennevaux trouvait presque le 0-4 sur rebond de pc mais sa reprise en un temps se heurtait au casque de Walter sans que celui-ci ne se rende vraiment compte de son arrêt. Le pc suivant était le bon. Hendrickx sleepait fort dans le coin droit et faisait 0-4. Les Red Lions retrouvaient de bonnes statistiques sur la phase avec un joli 2/4 avant le dernier quart.

Stockbroekx obtenait le pc à onze minutes du coup de sifflet final. Walter repoussait. Le coach allemand décidait de faire sortir son gardien une minute plus tard. Les Lions trouvaient le pc dans la foulée, par l’intermédiaire de Dockier. Boon sleepait sans forcer dans le but vide (0-5). Les Allemands buvaient le calice jusqu’à la lie quand Tom Grambusch loupait son contrôle sur un long flick de Luypaert. Charlier traînait dans le cercle et n’avait plus qu’à pousser la balle dans le goal, toujours privé de gardien (0-6). La rencontre tournait au drame pour les Allemands. En une minute, Charlier puis Wegnez salaient l’addition à 0-8! Cosyns sleepait sur pc. Son envoi filait tout droit dans le ventre ou l’entrejambe d’Oruz qui s’écroulait sur le sol. Le joueur se relevait ensuite douloureusement. Les Allemands n’abdiquaient mais ne parvenaient pas à sauver l’honneur.

Les Red Lions ont parfaitement fait oublier leurs deux défaites contre les Pays-Bas et marquent ainsi les esprits en corrigeant les Allemands, pourtant quatrièmes de la Pro League avant ce match.

« Cela fait du bien après notre double défaite contre les Pays-Bas« , soulignait Sébastien Dockier, élu homme du match.  » Forcément nous avons eu des goals faciles quand ils ont enlevé le gardien mais d’une manière générale, nous avons joué à un rythme élevé tout le match et nous n’avons jamais baissé la garde. On va continuer à jouer match par match et à vouloir tout gagner« .

Visage fermé, Mats Grambusch parlait d’un jour sans pour son équipe. « Je pense que nous avons eu dix bonnes minutes au début du match mais après, nous avons été vraiment mauvais. Autant défensivement qu’offensivement. Nous avons maintenant un peu de repos pour repartir du bon pied contre l’Australie dimanche« .

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.