Les Red Lions s’imposent avec sérénité face à la France

Belgique-France 4-0

Belgique : Vanasch, Luypaert, A.Van Doren, Hendrickx, Boccard, Dohmen, Wegnez, Gougnard, Briels, Keusters, Cosyns puis De Sloover, Thiéry, Kina, Charlier et Dockier.

Les buts : 2’ Hendrickx (1-0), 20’ Dockier (2-0), 56′ Keusters (3-0), 59′ Briels (4-0)

A moins de deux semaines du Champion’s Trophy, les Red Lions entamaient ce dimanche leur série de matchs amicaux par un affrontement contre la France. On reconnaissait rapidement plusieurs joueurs qui évoluent en Belgique, à l’instar des Charlet, Dumont ou encore Masson. Du côté belge,  on notait les absences de Felix Denayer, Tom Boon, Nicolas de Kerpel, Augustin Meurmans et Manu Stockbroekx.

Devant une foule venue nombreuse, les Red Lions entamaient le match de la meilleure des manières en ouvrant le score via Hendrickx après deux minutes de jeu. Van Doren butait ensuite sur le gardien avant que la France ne connaisse un premier temps fort. Le double pc français ne donnait rien. Cosyns passait juste à côté du 2-0 à la 9e tandis que la gardien français repoussait sur pc à la 13e.

Dockier doublait la mise à la 20e d’un tir puissant et précis malgré l’angle fermé (2-0). La riposte ne se faisait pas attendre et la France s’offrait une occasion franche sur un centre dangereux de Branicki, qui ne trouvait personne. Mis à part un pc sauvé sur la ligne, il n’y avait plus grand-chose à signaler pour ce deuxième quart un peu plus lent que le premier.

Dès la reprise, on sentait les Belges déterminés à enfoncer le clou. Les offensives étaient nombreuses mais il manquait encore de concrétisation. Briels commettait une faute sur un centre de Van Aubel tandis que Keusters butait deux fois sur le gardien ; un tir direct puis une déviation joliment sortie du stick. Malgré deux pc et un envoi de Gougnard en fin de quart temps, le score ne bougeait pas.

Le dernier acte voyait les Français bien plus se porter vers l’avant mais la défense belge ne pliait pas et repoussait sereinement. Le sleep d’Hendrickx à la 50e était facilement repoussé. Sur le rebond, Dockier tirait à côté. A deux minutes du terme, Keusters recevait dans le cercle, décochait une fusée en revers d’un angle fermé. Le gardien stoppait la balle du stick mais elle poursuivait sa course au fond des buts (3-0). Briels parachevait la victoire de son équipe en glissant la balle sous le gardien à quelques secondes du terme (4-0).

Les Red Lions auront su maîtriser leur adversaire lors d’une partie gérée avec sérénité et calme.

« C’est un bon match de reprise, on a bien fait tourner la balle et nous sommes restés concentrés pendant tout le match« , souriait le capitaine Thomas Briels, « Notre goal dès le début de la rencontre nous facilite la tâche et nous avons concédé peu d’occasions. On ne marque pas de pc mais ça ne nous inquiète pas, on ne veut pas trop montrer nos phases et on sait qu’on peut faire mieux« .

Auteur du 3e but, Amaury Keusters se montrait satisfait à l’issue de la rencontre. « On travaille très dur à l’entraînement depuis deux semaines donc on joue sous condition de fatigue. On n’a pas dû trop pousser et c’était un bon match de reprise« , expliquait l’attaquant.  » Malgré l’absence de plusieurs joueurs, on réussit à faire une bonne rencontre. Ça prouve la qualité du groupe de 23 joueurs. Le coach risque d’avoir du mal à faire sa sélection« .

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.