Les Red Lions sont champions d’Europe!

Red Lions-Espagne 5-0

Red Lions: Vanasch, A.Van Doren, Boccard, Luypaert, Stockbroekx Wegnez, Denayer, Gougnard, Van Aubel, Boon, Briels puis Hendrickx, De Sloover, Kina, Dohmen, De Kerpel et Charlier.

Espagne: Cortes, Enrique, Romeu, Tarres, de Frutos, Delas, Salles, Lleonart, Quemada, Iglesias, Ruiz puis Rodriguez, Sanchez, Gonzalez, Arana, Piera et Bolto.

Les arbitres: Goentgen et Mejzlik.

Cartes vertes: 14′ De Kerpel, 50′ Kina, 60′ Salles.

Carte jaune: 54′ Hendrickx.

Les buts: 9′ Dohmen (1-0), 15′ Van Aubel (2-0), 17′ Boon sur pc (3-0), 27′ Stockbroekx (4-0), 39′ Hendrickx sur pc (5-0).

Anvers. 24 août 2019. Sur le coup de 20h30, les Red Lions entrent sur la pelouse d’un stade comble et tout acquis à leur cause. Après une demi-finale épique, les hommes de McLeod disputent une 3e finale européenne en six ans. Mais cette fois-ci avec le statut de champion du monde. Battus 5-0 en phase de poule, les Espagnols ont une revanche à prendre et n’ont rien à perdre. Ce qui les rend encore plus dangereux.

Le premier quart était d’ailleurs plutôt équilibré même si les Lions trouvaient le pc dès la 1ère minute de jeu. Cortes s’interposait brillamment sur le sleep de Boon. Le gardien espagnol devait encore repousser des envois d’Hendrickx et de De Kerpel pour garder le zéro. Mais à la 9′, Wegnez débordait tout le monde avant de remiser au point de stroke. D’une belle touche revers, Dohmen trompait Cortes et laissait tout le stade exploser de joie. Les Lions étaient sur la bonne voie mais le chemin vers le titre était encore long. Surtout que les Espagnols alertaient Vanasch sur un sleep de Quemada.

Dès l’entame du 2e quart, les troupes de Fred Soyez fonçaient presser sur la défense des Lions. Le King Arthur leur offrait une leçon de sérénité et de vista lorsqu’il décochait une passe lumineuse en revers. Van Aubel était à la réception 70 mètres plus loin. Boccard centrait en hauteur sur l’action suivante. Flo était pile au bon endroit pour dévier en un temps et faire claquer la planche du but (2-0)! Les Lions allaient asseoir leur domination jusqu’à la pause en plantant deux nouvelles roses. Boon ne laissait aucune chance à Cortes sur un sleep surpuissant en pleine lucarne. Stockbroekx se chargeait ensuite du 4-0. Il mystifiait son adversaire avant de se mettre en revers et fusiller le pauvre gardien espagnol! En l’espace d’une demi-heure, les champions du Monde venaient d’offrir une véritable démonstration de force à un adversaire tout simplement dépassé.

Les Espagnols ne baissaient pourtant pas la tête et Lleonart montrait la voie à suivre à ses coéquipiers en se jouant de deux adversaires avant de tirer, en plein sur Vanasch. The Wall devait d’ailleurs s’interposer à plusieurs reprises sur le double pc adverse. Les Lions ripostaient à la 39′ en provoquant un pc. L’action était signée Briels. Hendrickx se présentait devant Cortes et les défenseurs. Le public retenait son souffle. Le sleeper belge décochait un missile sur le line-stop qui était presque propulsé dans le but (d’accord, un peu exagéré). Quoi qu’il en soit, la balle filait au fond des filets. 5-0 et encore un quart temps à jouer.

Le dernier acte voyait les Espagnols prendre plus d’initiatives. Ils s’offraient un pc à huit minutes du terme. Entre temps, Vanasch avait dû repousser deux tirs. Il sortait le sleep espagnol du gant droit. Cela semblait presque facile. La rencontre se terminait sur une dernière offensive belge. Boon trouvait le pc après avoir loupé le goal de peu. La déviation de Denayer passait au-dessus.

Après avoir remporté la Coupe du Monde, ces Red Lions rentrent dans l’histoire en remportant l’Euro, leur Euro. La Belgique rejoint ainsi les Pays-Bas et l’Allemagne comme seules nations à avoir remporté consécutivement la Coupe du Monde puis l’Euro.

Les Lions ont en plus mis la manière en faisant preuve d’un mental à toute épreuve. Ce 24 août 2019, ils ont offert une véritable leçon de hockey et ont envoyé un message à toute la planète hockey : « A un an des Jeux Olympiques de Tokyo, nous sommes sur le toit du monde ! »

Merci les Red Lions !

Tous les buts:

Bertrand Lodewyckx

Photo: Brieuc Verstreken (BVS Photo).

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.