Les Red Lions sont en finale des Jeux Olympiques!

Red Lions-Inde 5-2

Red Lions: Vanasch, A.Van Doren, Luypaert, De Sloover, Boccard, Kina, Wegnez, Denayer, De Kerpel, Van Aubel, Dockier puis Hendrickx, Dohmen, Gougnard, Charlier et Briels.

Inde: Sreejesh,Rupinder, S.Kumar, Harmanpreet, Rohidas, Manpreet, Hardik, Sharma, Shamsher, Dilpreet, Mandeep puis V.Kumar, Prasad, Sumit, Lalit et Gurjant.

Les arbitres: Gontgen et Van Bunge.

Cartes vertes: 47′ Manpreet.

Les buts: 1′ Luypaert sur pc (1-0), 7′ Harmanpreet sur pc (1-1), 8′ Mandeep (1-2), 18′ Hendrickx sur pc (2-2), 48′ Hendrickx sur pc (3-2), 52′ Hendrickx sur stroke (4-2), 59′ Dohmen (5-2).

Le résumé:

Sans Boon, remplacé par Briels, les Lions prenaient un départ idéal avec un pc après une minute et dix secondes. Luypaert plaçait hors de portée de Sreejesh côté line-stop (1-0). Les dix premières minutes étaient très animées avec un rythme de balle élevé. Tout au long de la première période, c’est sur des centres puissants ou des déviations vers le cercle que les Indiens créaient le danger. Deux centres-tirs plus tard, un pc converti par Harmanpreet, un tir de Mandeep, et c’est 1-2 pour l’Inde après huit minutes de jeu… Les Lions s’offraient encore quelques frayeurs lors de la première mi-temps mais Vanasch repoussait. Offensivement, la consigne semblait claire: trouver des pc. Hendrickx plantait le 2-2 d’un sleep puissant côté stick (2-2). Les débats étaient équilibrés et le score à la pause semblait logique.

Le troisième quart était plutôt fermé avec une domination de l’Inde dès la reprise. Les Lions perdaient leur appel vidéo à la 38′ et concédaient un pc. Wegnez sprintait et repoussait parfaitement. La fin de quart voyait les Belges monter en puissance avant d’aborder le dernier acte. Le tournant du match avait lieu à la 47′. Manpreet Singh prenait une verte. Dockier provoquait le pc dans la foulée. Le troisième pc consécutif était le bon sur un sleep d’Hendrickx surpuissant côté line-stop (3-2). Les Lions prenaient leur adversaire à la gorge et s’offraient quatre pc en deux minutes. Le sleep d’Hendrickx était stoppé du pied devant la ligne. Stroke. Hendrickx marquait le but du K.O en plaçant entre les jambes de Sreejesh (4-2). Le gardien indien sortait au profit d’un joueur à deux minutes du terme. L’Inde ne trouvait pas la solution. Dohmen plantait le 5-2 dans les dernières secondes. L’arbitre sifflait la fin de cette demi-finale.

Les Red Lions sont à nouveau en finale des Jeux Olympiques, cinq ans après Rio!

Je découvre le magazine Tip-in

La stat du match:

14 pc. Les Red Lions ont réussi à provoquer de nombreux pc lors de cette demi-finale. Le pc défensif indien était plutôt solide et les Belges devaient faire quelques ajustements pour finalement pousser trois pc et un stroke au fond.

L’homme du match:

Alexander Hendrickx. Dans le jeu, c’est Antoine Kina qui est sorti du lot, en véritable détonateur dans la défense indienne. Mais il faut bien rendre à Hendrickx son extraordinaire régularité sur pc. Il s’offre un nouveau triplé, deux pc et un stroke. Ses duels défensifs ont été excellents.

Bertrand Lodewyckx
Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir le magazine ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.