Les Red Panthers arrachent le nul face à l’Australie et conservent leurs chances de quart de finale!

Australie-Belgique 0-0

Deux jours après une défaite pourtant encourageante face à la Nouvelle-Zélande, nos Red Panthers affrontaient l’Australie avec déjà presque l’obligation d’un résultat. Les Japonaises ayant battu les Néo-Zélandaises, les troupes de Thijssen devaient au moins prendre un point aujourd’hui. Sans cela, elles seraient obligées  de l’emporter face  au Japon tout en soignant la différence de buts…

Le premier quart était l’avantage des cinquièmes mondiales, qui alertaient d’Hooghe après douze minutes de jeu. La gardienne belge repoussait facilement. Une minute plus tard, l’Australie s’offrait un double pc mais sans pouvoir trouver le chemin des filets.

Le press très haut des Australiennes gênait les sorties de défense des Panthers, qui étaient coincées dans leur moitié au début du deuxième acte. D’Hooghe s’interposait à la 17e sur un tir revers de Malone. Après quelques minutes un peu plus compliquées, les Belges sortaient la tête de l’eau et se montraient dangereuses, emmenées par une Barbara Nelen à nouveau très en forme. La balle fusait d’un cercle à l’autre en fin de première période et les Australiennes s’offraient deux nouveaux pc. Le premier passait à côté tandis que le second était bien lu par Versavel, qui interceptait la phase. Même si elles avaient éprouvé quelques difficultés à sortir de défense, les Panthers venaient de réaliser une première mi-temps plutôt convaincante.

« Leur press nous a pas mal embêté lors de cette première période« , confiait Niels Thijssen à la pause.  » Nous devrons gagner plus de balles dans l’entrejeu dès la reprise« .

Le 3e acte ressemblait fort au précédent avec une domination australienne dès la reprise avant que les Panthers ne reprennent petit à petit leurs esprits pour se porter vers l’avant. Si la possession de balle était tout juste à l’avantage des Belges, leur adversaire s’était déjà infiltré bien plus de fois qu’elles dans le cercle. A la 41e, Cavenaille perdait la balle à hauteur des 25. Son retour était fautif et l’arbitre sifflait logiquement pc, le cinquième de l’Australie. Aisling d’Hooghe était à nouveau à la parade.

A deux minutes de la fin du troisième quart, Gerniers interceptait aux trente mètres et filait tout droit vers le but. Son tir revers était puissant mais parfaitement repoussé du gant par la gardienne australienne. Boon était au rebond et tirait de toutes ses forces. Lynch détournait de la guêtre. Les Panthers venaient de passer tout près d’une ouverture du score surprise!

Les Australiennes provoquaient leur sixième pc à onze minutes du terme. Elles tentaient de trouver une déviation mais la défense belge était bien en place. Le contre était rapide mais ne donnait rien.

Après cinquante minutes de match, le rythme de jeu restait très élevé et les Panthers tenaient le défi physique imposé par l’Australie. Nelen était à la base de l’action la plus dangereuse du dernier acte. Elle passait son adversaire d’un astucieux grand pont avant de passer à Gerniers, qui déviait juste devant la gardienne. La balle était repoussée par Lynch.

La fin de match était électrique et l’ouverture du score pouvait tomber d’un côté comme de l’autre. Grâce à une défense impeccable, même réduites à dix, les Panthers résistaient à tous les assauts australiens. D’Hooghe sortait deux superbes arrêts sur Malone puis devant Peris pour forcer le match nul.

Un résultat qui leur permet de garder toutes leurs chances pour une qualification en quarts! Il faudra absolument l’emporter samedi face au Japon pour passer au tour suivant.

Bertrand Lodewyckx

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.