Les sept statistiques de Beerschot-Dragons

Beerschot-Dragons 2-7

34. entrées de cercle pour le Dragons. Mis à part le premier quart, la domination des visiteurs était totale. Le Beerschot n’est rentré dans le cercle de son adversaire qu’à 18 reprises…

1/3. Le Beerschot a transformé un pc sur trois tentatives. Le premier était sauvé sur la ligne, le second par le stick de Van Doren. Le dernier a été transformé par Doherty mais dans le but vide. Le Dragons a fait 1/2 à l’exercice et Hendrickx a touché la latte sur son second essai!

5. minutes. Le Dragons a joué cinq minutes sans gardien lors du 3e quart. Et ce n’était pas du tout la volonté de leur coach. Loic Van Doren a repoussé la balle du sabot devant Dockier, mais juste en dehors de son cercle. Mr. Dooms sifflait pc et sortait une carte jaune. Doherty marquait sur pc mais le Dragons ripostait à douze joueurs de champ. Verheijen provoquait le stroke et Denayer s’occupait de transformer.

1min53. Thys inscrivait le premier but très rapidement. Son tir revers venu d’un angle fermé était puissant mais Verhoeven loupait son arrêt et déviait dans son propre but..

11. Arrêts du gardien du Beerschot. S’il a pris sept goals sur le match, il a tout de même sorti quelques balles difficiles en seconde période.

8. minutes. La première entrée de cercle des locaux lors du dernier quart est survenue huit minutes après être remonté sur le terrain. Preuve que le Dragons enfonçait réellement son adversaire dans sa propre moitié.

1. Entrée de cercle, premier tir, premier but à la première minute. Jeffrey Thys n’a pas attendu longtemps pour mettre le feu aux poudres!

Bertrand Lodewyckx

 

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.