L’Espagne arrache le nul en fin de match

Espagne-Belgique 2-2

Belgique: Vanasch, A.Van Doren, Boccard, Luypaert, de Sloover, Kina, Wegnez, de Kerpel, Van Aubel, Plennevaux, Boon puis Poncelet, Hendrickx, Meurmans, Cosyns, Dockier et Briels.

Les arbitres: Madden et Blasch.

Les buts: 36′ Plennevaux (0-1), 54′ Hendrickx sur pc (0-2),

Quoiqu’il arrive, cette journée était historique pour le hockey mondial. Les Red Lions disputaient aujourd’hui le tout premier match de la Pro League. Un peu plus d’un mois après avoir conquis le sacre mondial, les Belges affrontaient l’Espagne, qui monte en puissance mais qui reste juste en dehors du Top pour le moment.

La première servait de round d’observation et les Espagnols prenaient le contrôle de la rencontre lors du premier quart. Les Lions proposaient un jeu relativement brouillon même si la seule occasion du premier acte était signée Cosyns. L’attaquant, de retour avec les Belges, tirait au-dessus du but.

La suite n’était pas franchement plus passionnante même si le rythme augmentait au fur et à mesure. Secoués par McLeod à la fin du premier quart, les Red Lions prenaient le jeu en main et Boon était l’attaquant le plus en vue avant la pause. Il croquait sa frappe à la 19e mais Van Aubel déviait juste devant le gardien. Cortes était attentif et repoussait. Deux minutes avant la mi-temps, Boon signait la plus grosse occasion belge. Il était à la réception d’un centre d’Hendrickx et tentait sa chance. Le gardien espagnol avait un beau réflexe pour garder le score nul et vierge.

L’Espagne se procurait les plus grosses occasions du début du troisième quart en forçant deux pc. A la 32e, Lleonart trouvait même le chemin du but suite à un beau débordement. Mais après un appel vidéo, l’arbitre annulait le goal, la balle étant sortie des limites du terrain. Six minutes après la pause, Cosyns envoyait vers le cercle. La balle était interceptée et flottait ensuite dans le cercle. Plennevaux surgissait et smashait en revers sans même regarder le but. Sa frappe trouvait le chemin du goal. Max Plennevaux, lors de sa presque première touche de balle, venait d’inscrire le premier but de la Pro League (0-1). La fin du troisième acte était totalement à l’avantage des Lions qui se procuraient encore quelques occasions franches.

Les Belges dominaient totalement le dernier quart et l’Espagne était retranchée dans sa moitié. Les Lions forçaient leur premier pc à six minutes du terme. Hendrickx, le meilleur buteur de la COupe du Monde, s’avançait devant Cortes. Son sleep dans le coin du but était imparable (0-2)! Les Espagnols faisaient 1-2 en fin de match. Sur la toute dernière action, Gonzalez égalisait. Le public explosait de joie tandis que les Red Lions pouvaient se mordre les doigts d’avoir laissé filer une victoire toute faite….

Les Espagnols gagnaient ensuite les shoot outs et empochaient deux points tandis que les Belges partaient avec une unité.

Bertrand Lodewyckx

 

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.