L’Héraklès, plus tellement une surprise (3/12)

Dimanche 15 septembre sonnera l’heure de la rentrée pour les hockeyeurs de la Division d’Honneur. Arrivées, départs, ambitions, on analyse chaque équipe de la DH masculine pour vous. Au menu ce jeudi, le 3e de la défunte saison: l’Héraklès.


Les départs: Duncan (Orée), T.De Kerpel (Temse), Timmermans (Temse), Creffier (Angleterre), Agulleiro (Argentine), Sanz (Espagne), D.Leclef (Pingouin), Donck (Malines), Perez Vazquez (?), Hens (arrêt).

Les arrivées: Sarikaya (Nouvelle-Zélande), Puglisi (Espagne), Prat (Espagne), Arana (Espagne), Amorisini (Italie).

L’analyse: Le marché des transferts a été plutôt agité chez des Lierrois qui nous avaient habitué à plus de stabilité. Il a fallu combler les nombreux départs ou arrêts (10!). Cinq nouveaux joueurs font leur arrivée. Deux excellents internationaux (Sarikaya et Arana) et des noms fort peu connus chez nous mais qu’on nous garantit de qualité. Les trois piliers de l’équipe Haig, Nico de Kerpel et Keusters restent et assureront la transition. Transition? A force de ne pas citer l’Héraklès parmi les favoris, on se fait parfois surprendre en fin de saison. Le format des matchs à élimination va si bien à cette équipe qui sait parfaitement emballer un match et retourner des situations compliquées. On se donne rendez-vous après le 5 avril. Si les Lierrois sont en quarts, cela signifie danger!

Les ambitions: Aux coachs de décider forcément. L’Héraklès, grâce à ce nouveau format, pourrait préparer sereinement l’échéance des quarts. Sauf que dans une poule plutôt relevée et équilibrée, il faudra rester attentif du début jusqu’à la fin. Peut-être bien ça le principal défi des Lierrois.

Bertrand Lodewyckx

Photo: Laurent Faucon

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.