L’Héraklès au Top, le pc offensif du Racing fait un flop

Top 3

  1. L’Héraklès. Le club lierrois est de retour à la première place du Top de ce weekend. S’il ne faut pas rappeler que personne ne les attendait en demi-finale, leur place en finale est encore plus une surprise, mais certainement méritée. Les Lierrois ne développent peut-être pas le jeu le plus séduisant du championnat mais leur défense est quasi imprenable et leur efficacité en zone de conclusion est impressionnante. Une place en EHL et une finale 100% anversoise, la saison de l’Héraklès est déjà totalement réussie, mais Reckinger&cie ne s’arrêteront certainement pas en si bon chemin.
  2. L’incroyable début de match du Racing. Les Rats ont mis le feu dès l’entame de la partie pour mener 0-2 après dix-huit minutes de jeu et ont directement relancé le suspense. Si dans le jeu, certaines choses ont fait défaut, le Racing n’a clairement rien à se reprocher au niveau de la mentalité affichée hier.
  3. Le Dragons, une fois de plus en finale. Les Braschaatois dominent clairement le hockey belge depuis plusieurs années. Lors des huit dernières saisons, le Dragons n’a manqué qu’une seule fois la finale. Une superbe régularité au plus haut niveau !

Flop 3

  1. Le pc offensif du Racing. Sur neuf tentatives (dont deux en toute fin de match qui n’ont pas été jouées), les Ucclois n’ont réussi à trouver le chemin des filets qu’une seule fois, via Dalla Palma. Même si le pc défensif de l’Héraklès est excellent, Tom Boon, notamment, est habitué à un meilleur rendement. Le manque de réussite du Racing sur pc a été certainement l’une des clés du match.
  2. La double élimination du Watducks. Les dames et les messieurs du club waterlootois se sont fait éliminer aux portes de la finale par des adversaires tout simplement plus forts. Les dames font juste moins bien que leur finale de la saison passée tandis que les messieurs pourront se consoler d’avoir au moins joué les demis, au contraire de l’année passée.
  3. La province chinoise, adversaire des Red Lions. Si l’on n’attendait pas beaucoup plus de cette province chinoise en termes de niveau de jeu, les Red Lions, même avec une équipe inédite, n’ont éprouvé aucune difficulté à remporter leur double duel face aux Chinois, un adversaire bien trop faible…
Bertrand Lodewyckx

 

Ça vous a plu? Tip-in Hockey News, c'est aussi un magazine mensuel avec le meilleur du hockey belge et international. Vous voulez découvrir nos offres ou vous abonner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.